Séries 2018

Québec : «Jacobs ne parlait pas au nom de la LNH» - Gary Bettman

Publié | Mis à jour

Le commissaire de la Ligue nationale de hockey (LNH) Gary Bettman est revenu sur les propos de Jeremy Jacobs, qui a douté de la viabilité d’une équipe dans le marché de Québec, lundi à Las Vegas, à l’occasion de son bilan de saison.

À lire aussi : Michel Bergeron croit «plus ou moins» Bettman

Bettman a indiqué qu’il s’agit de l’opinion personnelle du propriétaire des Bruins de Boston.

«C’est son opinion. Il ne parlait pas au nom de la LNH. S’il y a une autre opportunité d’avoir un autre vote à propos d’une expansion à Québec ou ailleurs, les trois quarts des votes des gouverneurs seront nécessaires pour aller de l’avant et représenteront l’opinion des gouverneurs à ce moment.»

Au sujet d’une prochaine expansion à Seattle, le commissaire a nié qu’un vote sera tenu par le bureau des gouverneurs au mois de juin. Il a toutefois indiqué qu’il était plausible que ce vote se produise cet automne ou cet hiver.

La surprise

Le commissaire a fait l’apologie du parcours des Golden Knights jusqu’en finale de la Coupe Stanley d’entrée de jeu, lors de son discours.

«Les Capitals affronteront des champions de l’Association Ouest qui ont étonné le monde du sport avec leurs accomplissements et leur saison», a avancé Bettman.

«Le repêchage d’expansion a été mené ici au T-Mobile Arena le 23 juin dernier. Seulement 342 jours plus tard, les Golden Knights ouvrent le prochain chapitre d’une histoire remarquable que personne n’aurait pu prédire.»

Parité bien présente

Bettman a également profité de sa tribune pour vanter une fois de plus la parité au sein de son circuit.

Il a également indiqué ne pas regretter l’absence des joueurs du circuit aux Jeux olympiques de Pyeongchang, ajoutant qu’aucune décision n’est encore prise pour les Jeux de 2022 à Pékin, en Chine.