HKO-HKN-SPO-PITTSBURGH-PENGUINS-V-VEGAS-GOLDEN-KNIGHTS

Crédit : AFP

Séries 2018

L’expérience de Marc-André Fleury et de James Neal servira aux Golden Knights

Publié | Mis à jour

Les Golden Knights de Vegas entameront la finale de la Coupe Stanley lundi soir à domicile contre les Capitals de Washington. Seulement deux joueurs de l’organisation – Marc-André Fleury et James Neal – ont déjà bataillé pour l’obtention du trophée le plus précieux dans le monde de hockey. Leur expérience sera d’une grande utilité pour l’équipe d’expansion.

«Notre rôle est de mener par l’exemple, avec notre éthique de travail et notre attitude, a indiqué Neal au site de la Ligue nationale de hockey. Je pense que nous avons fait un bon travail à ce chapitre jusqu’ici.»

L’attaquant des Knights, qui portait alors l’uniforme des Predators de Nashville, a disputé les six rencontres de la finale remportée par les Penguins de Pittsburgh l’an dernier.

Fleury était alors l’adjoint de Matt Murray, tout comme l’année précédente. Le Québécois a toutefois mené les Penguins à la victoire en 2009 contre les Red Wings de Detroit. Il était aussi d’office lors de la finale de 2008, gagnée par ces mêmes Red Wings.

Calmer les troupes

Les Golden Knights n’ont perdu que trois fois depuis le début des éliminatoires. Ces succès s’expliquent en partie par la présence rassurante de Fleury et de Neal, selon William Karlsson.

«Grâce à leur expérience, ils demeurent calmes, a expliqué le meilleur marqueur de Vegas en saison régulière. Je ne leur en demande pas trop. Ça aide de seulement les avoir avec nous. C’est suffisant pour moi.»

«Plus tu as d’expérience, mieux c’est, a pour sa part indiqué l’entraîneur-chef Gerard Gallant. [Fleury et Neal] sont déjà passés par là et c’est important pour notre groupe. Ils aident nos jeunes joueurs. Nous sommes rendus au moment où ça compte le plus.»

L’envie de gagner

S’ils évitent de se laisser emporter, cela ne veut pas dire que Fleury et Neal ne trépignent pas à l’idée de soulever la Coupe.

«Je veux gagner, nous sommes si près, a lancé Fleury. Je veux participer à une conquête de la coupe Stanley avec cette équipe. C’est tout ce qui compte.»

«Nous avons travaillé toute notre vie pour avoir cette chance, nous devons en profiter, a ajouté Neal. J’ai encore plus envie de gagner après être déjà allé en finale et être passé si près de l’emporter.»