Crédit : AFP

MLB

Le propriétaire des Rays songerait encore à Montréal

Publié | Mis à jour

Le propriétaire des Rays de Tampa Bay aurait récemment refusé des offres pour vendre la concession à des acheteurs intéressés, selon le chroniqueur chevronné Jon Heyman.

«C’est incertain si cet intérêt a été déclenché par la vente des Marlins de Miami, mais Stuart Sternberg a refusé toutes les propositions à ce stade-ci», écrit-il dans son récent billet.

Une semaine plus tôt, Heyman rapportait que l’idéal aux yeux de Sternberg serait de déménager les Rays à Montréal ou à New York si le baseball majeur lui donnait l’autorisation.

Les Rays sont toujours à la recherche d’un site pour la construction d'un nouveau stade à Tampa et qui leur permettrait de quitter le Tropicana Field de St. Petersburg, qui ne fait pas courir les foules. Le coût du projet est actuellement estimé à 800 millions$.

«Il est difficile d'imaginer qu’une vente de feu leur permettrait d’avoir un nouveau stade à Tampa et certains pensent que Sternberg envisagerait de déménager l’équipe à Montréal ou à New York s'il était autorisé par la MLB», précise Heyman.

«Les gens dans l’entourage de l'équipe remarquent depuis des années que, bien qu'il soit aux matchs des Rays à New York, il n'est pas souvent à Tampa. C’est une autre raison pour laquelle il a des obstacles en ce qui est de la construction d’un nouveau stade là-bas.»

Par ailleurs, selon les informations du journaliste, plusieurs à travers la MLB pensent que Sternberg aimerait faire l’acquisition des Mets de New York, sa ville natale, mais l’équipe n’est pas à vendre. Il avait nié cette spéculation en 2011.

Piètre moyenne d’assistance

Depuis le début de la saison, les Rays ont la deuxième pire moyenne d’assistance des majeures avec 14 095 spectateurs par match. De l'autre côté de la péninsule floridienne, les Marlins ont le plus de difficultés aux tourniquets avec une moyenne de 10 527.

Dans une entrevue accordée au «Tampa Bay Times», l’ancien porte-couleurs des Rays Evan Longoria, échangé avant la saison, a récemment déclaré que l’équipe devrait déménager pour bénéficier d’une plus grande popularité.

«Ça me fait de la peine de dire cela, mais les joueurs veulent aller où ils ont du soutien, a déclaré le vétéran de 32 ans, qui a passé 10 saisons à Tampa. C’est un peu égoïste de dire cela en tant que joueur, mais qui veut jouer devant 10 000 personnes?»

«Il y a beaucoup de grands partisans des Rays et ce serait dommage pour eux si l’équipe partait, a-t-il poursuivi. Mais tu veux avoir un soutien constant et historiquement cela n’a pas été le cas [pour les Rays].»

Rappelons que la situation de Tampa Bay est directement liée à un éventuel retour des Expos, à Montréal. Le commissaire du baseball majeur, Rob Manfred, a répété à plusieurs reprises qu’il n’y aurait pas d’expansion tant que les dossiers des stades des Rays et des Athletics d’Oakland ne seraient pas réglés.