Crédit : AFP

Séries 2018

Une finale bien spéciale pour George McPhee

Publié | Mis à jour

Maintenant directeur général des Golden Knights de Vegas, George McPhee est aussi celui qui a bâti, en grande partie, le club actuel des Capitals de Washington. À n’en point douter, cette finale de la Coupe Stanley aura une saveur particulière pour l’homme de 59 ans.

McPhee aura ainsi été associé aux Capitals, à titre de directeur général et vice-président, entre 1997 et 2014. Cette longue relation s’était terminée sèchement quand son contrat n’avait pas été renouvelé par le propriétaire Ted Leonsis. L’entraîneur-chef Adam Oates avait été congédié au même moment.

«Après tout le travail et les procédures entreprises par Dick (Patrick) et moi, notre décision a été prise lorsque nous nous sommes demandés : "Croyons-nous que cette équipe, avec le leadership en place, peut aspirer à la Coupe Stanley?" Notre réponse a évidemment été non, avait expliqué Leonsis, sur le site web de la LNH, en parlant également au nom du président de l’équipe. C’est pourquoi nous avons procédé à ces changements.»

Pourtant, McPhee demeure celui qui est à l’origine de la venue des Alex Ovechkin, Nicklas Backstrom, Evgeny Kuznetsov, John Carlson et Braden Holtby à Washington. Si la sélection d’Ovechkin, au premier rang du repêchage de 2004, pouvait sembler logique, le flair de McPhee aura été particulièrement bon au moment de choisir Carlson (au 27e rang en 2008), Holtby (93e en 2008) et Kuznetsov (26e en 2010).

Certains loustics rappelleront que McPhee a également échangé Filip Forsberg aux Predators de Nashville en retour de Martin Erat et Michael Latta, en avril 2013. Somme toute, le directeur général aura néanmoins réalisé davantage de bons coups à la tête des Capitals.

Vif succès à Las Vegas

McPhee a continué d’impressionner à Vegas. Son repêchage d’expansion, avec le gardien Marc-André Fleury en tête, peut maintenant être qualifié de vif succès. Il ne faut pas non plus oublier certains ajouts effectués durant la saison.

«Je voulais attendre le plus longtemps possible afin de déterminer ce qu’on avait comme équipe, a indiqué McPhee, plus tôt cette semaine, lors d’un point de presse donné à Las Vegas. À la date limite des transactions, nous sentions que nous avions une très bonne équipe. Mais nous n’avions pas de profondeur, avec certains joueurs hors de la formation et d’autres qui jouaient en dépit d’une blessure. Nous voulions faire de notre mieux pour aider cette équipe qui luttait avec détermination.»

Les Golden Knights ont alors ajouté Tomas Tatar en provenance des Red Wings de Detroit. Puis, une autre intéressante transaction fut celle à trois équipes (avec les Sénateurs d’Ottawa et les Penguins des Penguins) impliquant Ryan Reaves.

Ce joueur de soutien, qui se concentre d’abord sur son jeu physique tout en étant efficace défensivement, a même poussé l’audace jusqu’à inscrire le but vainqueur dans le gain décisif de 2-1 des Golden Knights lors du cinquième match de la finale de l’Association de l’Ouest contre les Jets de Winnipeg.

C’est George McPhee qui devait alors avoir un large sourire. Sans doute que le directeur général sera encore plus souriant si les Golden Knights parviennent à vaincre les Capitals en grande finale.