Destination Coupe Stanley AM

«Idéal pour tout le monde» - Stéphane Waite

Publié | Mis à jour

Les Canadiens de Montréal ont accordé un nouveau contrat d’un an au gardien Antti Niemi, mardi. Si l’on se fie aux propos de l’entraîneur des gardiens du Tricolore, Stéphane Waite, le retour du Finlandais en 2018-2019 est une solution idéale pour l’organisation.

«Quand on l’a réclamé au ballottage, il y avait beaucoup de sceptiques au Québec, a souligné Waite lors de l’émission Destination Coupe Stanley AM, mercredi. On le connaissait, je savais qu’il était en très bonne forme et qu’il est un très bon athlète. Il fallait seulement le ramener dans une structure, ce qui n’a pas pris de temps. Avec Antti, ce n’est pas compliqué. C’est un gars qui est combattif et que ses coéquipiers adorent. Il s’entend très bien avec Carey. Ils partageaient beaucoup (d’information) ensemble en fin de saison. C’était beau à voir.

«On avait toutes les raisons du monde de le ramener. De plus, ça donne une année de plus à Charlie (Lindgren) pour avoir de l’expérience à Laval. C’est le fit parfait pour cette année.»

Et, Waite met l’accent sur le fait qu’il ne faut pas prendre tout cela comme un désaveu envers Lindgren, qui n’a que 24 ans.

«Avec Antti ou Corey Crawford à Chicago ou même Carey à Montréal, ces gars-là commencent à avoir leurs meilleures années à 26, 27 ou 28 ans. C’est là que les gars arrivent à maturité. Il n’y a pas de presse pour Charlie. (...) Il n’y a rien de mal qu’un gardien voit beaucoup d’action dans les mineures, surtout dans la Ligue américaine où c’est difficile pour les gardiens. Il ne perd pas son temps. C’est le meilleur des deux mondes.

«Et Charlie a un contrat à un volet. Donc, à Montréal ou à Laval, au niveau monétaire, ça ne change rien. Tout est parfait, on sait où l’on s’en va, on a un bon plan et la signature d’Antti fait que c’est un monde idéal pour tout le monde.»

À voir dans la vidéo ci-dessus.