BBN-PHILADELPHIA-PHILLIES-V-ST-LOUIS-CARDINALS

Crédit : AFP

Baseball - MLB

Frappe et court : 105 milles à l’heure!

Frappe et court : 105 milles à l’heure!

Denis Casavant

Publié 22 mai 2018
Mis à jour 22 mai 2018

Voici ma chronique frappe et court. Cette semaine : une rapide à 105 milles à l’heure et ma suggestion aux Blue Jays!

1) Jordan Hicks est un releveur de première année avec les Cards de St. Louis. Dimanche, face à Odubel Herrera, des Phillies, le droitier de 21 ans a effectué les cinq lancers les plus rapides de la saison. Ses cinq tirs ont atteint, dans l’ordre, 104, 105, 104, 105 et 103,7 milles à l’heure!

2) Hicks, qui fut un choix de troisième ronde en 2015 des Cards, possède un bras canon, mais il ne sait pas toujours où la balle s’en va. En 22 manches de travail, il a concédé 16 buts sur balles, atteint trois frappeurs et il en a retiré seulement neuf sur des prises.

3) Max Scherzer, des Nationals, est devenu le lanceur à atteindre le plateau des 100 retraits au bâton en début de saison le plus rapidement de l’histoire. Scherzer a obtenu son 100e retrait sur trois prises en seulement 63 manches. L’ancienne marque était de 65 manches et 2/3, établie par Kerry Wood avec les Cubs en 2001.

4) Les Nationals ont rappelé leur meilleur espoir, dimanche, en la personne du voltigeur dominicain Juan Soto. Le frappeur gaucher n’a que 19 ans et il est devenu le plus jeune joueur des majeures cette saison. Lundi soir, à son premier départ, il a frappé un circuit à sa première présence au bâton. Il a terminé la rencontre avec deux coups sûrs et trois points produits.

5) Une autre recrue a retenu l’attention lundi soir. Le voltigeur canadien Tyler O’Neill a claqué un circuit dans un troisième match de suite pour les Cards. O’Neill, 23 ans, fut repêché par les Mariners en 2013 à sa sortie de l’école secondaire à Maple Ridge en Colombie-Britannique. Les Cards ont acquis le frappeur droitier en juillet dernier en retour du lanceur Marco Gonzales.

6) Un releveur comme lanceur partant? C’est ce que les Rays ont fait, samedi et dimanche, alors qu’ils ont utilisé le vétéran Sergio Romo dès la première manche face aux Angels. Ces derniers ont plusieurs frappeurs droitiers et le gérant des Rays, Kevin Cash, a décidé que c’était une bonne stratégie d’envoyer son releveur droitier afin de neutraliser les Mike Trout, Justin Upton, Ian Kinsler et Andrelton Simmons en première manche. Ensuite il a donné la balle à son partant.

7) Les Rays ont gagné samedi mais ils ont perdu dimanche. Toutefois, Romo n’est pas à blâmer, puisqu’il n’a pas donné de points tout en retirant six frappeurs sur des prises. Les Rays ont toujours été avant-gardistes depuis le passage de Joe Maddon comme gérant.

8) Les Rays ont fait un grand ménage au cours de l’hiver alors qu’ils se sont départis des quatre meneurs de l’équipe pour les circuits : Evan Longoria, Steven Souza, Logan Morrison et Corey Dickerson. Malgré tout, les Rays ont un meilleur dossier que les Jays.

9) Parlant des Jays... Message au directeur-gérant Ross Atkins : c’est le temps de procéder à une vente de feu! Bye bye Josh Donaldson, Kendrys Morales, Troy Tulowitzki, Marco Estrada et plusieurs autres. Il faut absolument se rajeunir. Les Jays ont 16 joueurs de 30 ans et plus et ils n’ont plus le talent pour rivaliser avec les Yankees et les Red Sox. On doit bâtir autour de Vladimir Guerrero fils et Bo Bichette, qui évoluent présentement au niveau AA.

10) Est-ce possible que les champions en titre de la série mondiale soient meilleurs que la saison dernière? Au monticule, ils se sont définitivement améliorés.

Les partants Justin Verlander, Dallas Keuchel, Lance McCullers fils, Charlie Morton et Gerrit Cole ont des statistiques incroyables. Ensemble, ils ont 361 retraits au bâton en 308 manches et une moyenne de points mérités de 2,25.

11) Verlander fut acquis à la date limite l’an dernier alors que Cole fut un cadeau des Pirates au cours de l’entre-saison. Ils sont premier et deuxième respectivement pour la moyenne de points mérités dans l’américaine. Au troisième rang, on retrouve un autre lanceur des Astros, le droitier Charlie Morton.