Crédit : AFP

Hockey

Le Canada domine la Corée du Sud aux Mondiaux de Hockey

Publié | Mis à jour

Le Canada n’a fait qu’une bouchée de la Corée du Sud à son deuxième match des Championnats du monde de hockey en l’emportant par la marque de 10-0, dimanche à Herning au Danemark.

Battus 5-4 en tirs de barrage par les Américains à leur première sortie, les Canadiens ont été intraitables dimanche. Sept joueurs de l’équipe ont d’ailleurs obtenu au moins deux points pendant la partie.

Le Québécois Pierre-Luc Dubois a amassé un but et deux mentions d’assistance, tout comme le capitaine Connor McDavid. Tyson Jost a marqué deux fois en plus d’être complice sur la réussite de Jordan Eberle. Mathew Barzal a pour sa part obtenu trois passes décisives.

«Il y a plusieurs gars qui ont été impliqués, ce qui est une bonne chose, a indiqué la recrue des Islanders de New York au site officiel du tournoi après la partie. Ce fut un bel effort d’équipe de notre part.»

Départ un peu lent

En dépit du pointage élevé, le Canada a mis un peu de temps à se mettre en marche. Ryan Nugent-Hopkins a ouvert la marque 8 min 42 s après la première mise en jeu. Un bon départ de la part des Sud-Coréens peut toutefois expliquer cela.

«J’ai été impressionné par leur début de match, a reconnu Ryan O’Reilly, qui a fait mouche en avantage numérique au second tiers. Ils jouaient avec beaucoup d’intensité, ce qui en dit beaucoup sur leur éthique de travail. Ça nous a pris un moment avant de débloquer en attaque.»

Colton Parayko, Brayden Schenn et Joel Edmundson ont été les autres buteurs des vainqueurs.

Curtis McElhinney a été parfait devant la cage canadienne, repoussant 25 rondelles.

De l’autre côté de la patinoire, Matt Dalton, qui est né au Canada, a été remplacé en deuxième période après avoir cédé huit fois sur 37 lancers. Sungje Park a, par la suite, bloqué 11 des 13 tirs dirigés vers lui.

Le Canada sera de nouveau en action lundi. Il croisera le fer avec le pays hôte, le Danemark.