Destination Coupe Stanley AM

Angelo Esposito se souvient de ses années sous les ordres de Patrick Roy

Publié | Mis à jour

Angelo Esposito a passé trois saisons avec les Remparts de Québec entre 2005 et 2008, trois campagnes qu’il a disputées sous les ordres de Patrick Roy, un entraîneur dont il a apprécié l’intensité.

Maintenant à la retraite, Esposito a accepté de revenir sur cette période de sa carrière, jeudi matin à «Destination Coupe Stanley», quelques heures avant la conférence de presse annonçant le retour de Patrick Roy dans l’organisation des Remparts.

«J’ai bien aimé ça, a-t-il admis. Pour moi, c'était une bonne expérience. Il apporte une intensité et il nous a montré que perdre n’est pas acceptable, qu'il faut travailler fort chaque jour, qu'il n'y a pas d'excuses.»

Esposito s’est rappelé comment Roy et Jacques Tanguay le président des Remparts, l’avaient convaincu de se joindre à la formation de la Vieille Capitale.

«Je pense qu'il avait appelé mon père pour sonder mon intérêt à aller dans le junior et mon père avait dit non», a-t-il raconté.

«J’ai été surpris d'être repêché par les Remparts plus tard, a poursuivi Esposito. Ensuite on a rencontré Patrick et Jacques Tanguay.»

Les deux hommes ont déballé de solides arguments, manifestement, parce qu’ils sont parvenus à convaincre celui qui était alors un espoir de premier plan.

«Patrick est un gars très intense et il a toujours le même comportement», même lorsque vient le temps d’embaucher un joueur, a souligné Esposito.

Voyez l’entrevue complète dans la vidéo ci-dessus.