Destination Coupe Stanley

«Le Canadien ne doit pas attendre la semaine des 4 jeudis»

Publié | Mis à jour

Les panélistes de la «Joute des séries» sont unanimes. Si les Canadiens de Montréal souhaitent s'accoler les services de l'entraîneur-chef de l'Armada de Blainville-Boisbriand, Joël Bouchard, «ils ne doivent pas attendre à la semaine des 4 jeudis»!

L'organisation montréalaise a visiblement appris de ses erreurs en mettant sous contrat Alexandre Alain de la formation de la couronne nord de Montréal après l'échec Barré-Boulet. Mais le travail n'est pas encore complété, juge Michel Bergeron.

«Moi, ce qui m’intéresse, c’est de savoir à qui ils ont parlé...est-ce que ce serait Joël Bouchard? Est-ce que ça fait partie d’un processus évident qui permettrait que Bouchard rejoigne les rangs du Canadien?»

Selon les informations de Mikaël Lalancette de la chaîne TVA Sports, il ne faut pas envoyer Joël Bouchard trop rapidement avec le Tricolore.

«Je pense que son réseau de contact est suffisamment développé dans la Ligue nationale. On m’a dit dans les dernières heures que plusieurs marchés sont intéressés aux services de Joël. Si le Canadien veut le signer, ça devra se faire dans les prochains jours, les prochaines semaines.»

«Le Canadien a été vivement critiqué dans le passé pour avoir laissé passer des jeunes joueurs québécois. Cela étant dit, pour Joël Bouchard, si le Canadien veut lui faire signer, ce ne sera pas juste pour un petit poste, ce sera pour un poste d’envergure parce qu’il va le recevoir ailleurs sinon», prévient l'animateur Louis Jean.

Découvrez l'ensemble du débat dans la vidéo ci-haut.