Destination Coupe Stanley AM

En direct du vestiaire des Wolverines

Publié | Mis à jour

Le Québécois Benjamin St-Juste est un joueur de première année des Wolverines de l’Université du Michigan, dans la NCAA. Mercredi, le produit des Spartiates du Cégep du Vieux-Montréal nous a fait découvrir le vestiaire de l’une des plus importantes équipes de football universitaire au sud de la frontière.

Le joueur de l’unité défensive des Wolverines a pris part à 12 rencontres des siens, réalisant au total trois plaqués

«J’ai pris ça tranquillement, a confié St-Juste lors de l’émission Destination Coupe Stanley AM, mercredi, sur les ondes de TVA Sports. Il y a tellement de trucs à apprendre. C’est tellement différent de ce que j’ai expérimenté au Québec. Que ça soit école, football, "playbook" ou jeux, j’ai décidé de prendre ça tranquillement, d’apprendre chaque jour un nouveau truc.

«Quand je suis arrivé ici l’année passée au mois de janvier, c’était gros pour moi, mais j’ai décidé de prendre ce chemin-là pour m’aider à me développer et à m’habituer à ce nouveau style de vie.»

Plusieurs joueurs québécois, dont Tshimanga Biakabutuka et Deitan Dubuc, ont passé par le programme de l’Université du Michigan, tout comme plusieurs grands joueurs de la NFL, dont Tom Brady, Charles Woodson et l’actuel entraîneur de l’équipe, Jim Harbaugh.

«On en parle beaucoup à mon ancienne école, car il y a eu beaucoup d’anciens qui ont joué ici, a souligné St-Juste. J’en parle avec les entraîneurs des grands joueurs de notre région qui ont joué ici. C’est une fierté. Quand tu es un Wolverine, tu es un Wolverine pour toujours. On va toujours se rappeler de toi.»

Malgré son statut de recrue l’an dernier, St-Juste a vu beaucoup d’action sur le terrain.

«Je suis rentré et je ne me suis pas mis de gros défis, car je ne voulais pas trop de stress, a indiqué le Québécois de 6 pi 3 po. J’ai fait ce que j’avais à faire et les entraîneurs ont aimé et ils m’ont mis sur le terrain. La position où je suis est une position solide avec des joueurs qui iront probablement dans la NFL bientôt. Ils voulaient les développer. Moi et une autre recrue, on a été développés en 2017 pour être prêts pour cette année et l’année d’après.»

À voir dans la vidéo ci-dessus, où l’on peut notamment voir le vestiaire de l’équipe.