Crédit : Peter G. Aiken

MLS

MLS 360 : déconfiture canadienne

Ian Gauthier / TVA Sports

Publié | Mis à jour

La huitième semaine d’activités de la saison 2018 en MLS n’a pas été particulièrement facile pour les trois formations canadiennes de la ligue.

L’Impact, les Whitecaps et le Toronto FC ont tous subi de cuisants revers au cours de la fin de semaine.

Les Whitecaps ont été les premiers à y passer, vendredi soir, dans un revers de 6-0 à Kansas City. Chapeau à Johnny Russell, l’ailier écossais du Sporting, qui a planté un triplé en plus d’être à l’origine de DEUX cartons rouges chez les Whitecaps.

Son coéquipier Jimmy Medranda, lui, a inscrit un magnifique but qui portait la marque à 3-0... dès la 30e minute, avant même l’attribution des rouges.

 

 

Il s’agit d’une troisième défaite de suite pour les ‘Caps. Les choses se corsent à Vancouver.

L’Impact n’a guère mieux paru. La troupe de Rémi Garde a offert toute une première demie à ses partisans devant Laurent Ciman et le Los Angeles FC, terminant les premières 45 minutes en avant 3-1 grâce à trois buts du maestro Nacho Piatti. L’ennui, c’est que le club avait aussi pris un rouge durant cette première demie, et s’est ensuite décomposé sous la pression lors de la deuxième période.

Tour du chapeau d'Ignacio Piatti! - TVA Sports

 

Le bleu, blanc et noir a finalement gobé quatre buts et a perdu 5-3. Après la rencontre, l’entraîneur Rémi Garde s’est dit «choqué de certaines attitudes». Ciman, de son côté, est reparti de Montréal avec l’impression du devoir accompli et un but splendide en poche.

Laurent Ciman sur coup franc! - TVA Sports

 

Le Toronto FC, pour sa part, croupit toujours au tout dernier rang du classement général de la MLS après avoir subi une dégelée de 5-1 à Houston. Il cependant noter que le TFC place toutes ses billes dans la Ligue des champions de la CONCACAF : l’équipe a affronté le Dynamo sans Jozy Altidore, Sebastian Giovinco et Michael Bradley, pour ne nommer qu’eux. La plupart des cadres de l’équipe étaient déjà au Mexique en vue de la finale retour, qui sera disputée cette semaine.

Une fois cette compétition terminée, il faudra s’attendre à voir le TFC mettre les gaz de nouveau en MLS.

Orlando sur une lancée

Discrets dans les premières semaines de la saison malgré un recrutement hivernal impressionnant, les Lions d’Orlando City tiennent leurs promesses depuis quelque temps. L’équipe a obtenu une quatrième victoire de suite, samedi, en battant San Jose 3-2 et les voilà au troisième rang du classement dans l’Est.

Tout juste devant Orlando au classement, il y a Atlanta United. La bande à Tata Martino a réussi une belle opération en Californie, samedi soir, en allant museler le Galaxy et Zlatan Ibrahimovic au Stubhub Center.

La mauvaise nouvelle dans tout ça? Atlanta est le prochain adversaire de l’Impact.

Parlant de surprise : le Fire de Chicago a réussi le tour de force d’aller vaincre les Red Bulls dans leur antre du New Jersey. Le milieu offensif du Fire Aleksandar Katai a d’ailleurs profité de l’occasion pour inscrire ce qui sera probablement le but de la semaine.

 

 

Il faut également souligner les efforts du gardien du Fire Richard Sanchez, auteurs de quelques arrêts sensationnels au cours de la rencontre.

De son côté, le FC Dallas est maintenant la seule équipe toujours invaincue cette saison après l’avoir emporté 2-0 contre l’Union. Philadelphie est complètement à la dérive cette saison : malgré l’arrivée d’un milieu offensif normalement très capable en Borek Dockal, la troupe de l’entraîneur Jim Curtin n’a marqué qu’une seule fois à ses cinq derniers matchs. Ouch!

À Columbus, le Crew a mis fin à une séquence de trois défaites en obtenant un verdict nul de 2-2 contre un coriace Revolution. L’ailier des «Revs» Cristian Penilla a poursuivi son excellent début de saison en récoltant un but et une passe décisive. Obtenu en prêt de Pachuca, au Mexique, le joueur de 26 ans est une sacrée belle prise qui était passée sous le radar durant la saison morte.

Dans un duel de la «Rocky Mountain Cup», les Rapids se sont tirés dans le pied en voyant le gardien Tim Howard se prendre un rouge tôt dans le match après avoir stoppé un ballon avec ses mains à l’extérieur de la surface de réparation. Résultat des courses : une défaite de 3-0 aux mains du Real Salt Lake.

 

 

Des premières

Finalement, la journée de dimanche a donné lieu à deux premières dans cette saison 2018 : les Sounders ont finalement gagné, un triomphe convaincant de 3-1 contre Minnesota United. Le milieu suédois des Sounders, Gustav Svensson, a réussi le coup d’éclat du match en inscrivant le premier but à l’aide d’un coup de canon.

 

 

Et puis, le New York City FC a conclu le weekend en subissant une première défaite cette saison, un revers de 3-0 encaissé devant des Timbers de Portland de moins en moins hésitants.

* Vous avez remarqué que toutes les équipes portaient des maillots spéciaux cette semaine? Il s’agissait de chandails conçus avec des bouteilles de plastique recyclées. Le tout dans le cadre d'un partenariat entre la MLS, adidas et Parley for the Oceans pour lutter contre la pollution océanique.

Sur ce, on se dit à la semaine prochaine!