Impact de Montréal

«On fait beaucoup trop d'erreurs» - Rémi Garde

Publié | Mis à jour

L’Impact a beau avoir joué à dix la majorité du temps lors de sa défaite de 5-3 contre le Los Angeles FC, samedi, ce n’est pas une raison pour s’être effondré comme il l’a fait lors de la deuxième demie, a estimé l’entraîneur Rémi Garde, après la rencontre.

L’équipe menait 3-1 après 45 minutes avant de flancher lors de la deuxième demie et le technicien français n’a évidemment pas trop aimé ce qu’il a vu.

«Même à onze contre dix, de prendre quatre but en deuxième période, c'est beaucoup trop pour moi, on fait beaucoup trop d'erreurs», a-t-il déploré en point de presse.

«On en a pris quatre et on aurait pu en prendre beaucoup plus, et je suis choqué de certaines attitudes», a-t-il ajouté.

L’entraîneur a toutefois eu de bons mots pour le gardien de l’équipe, Evan Bush, qui a réalisé de gros arrêts même s’il a donné cinq buts.

«Evan nous a laissés dans le match avec plusieurs arrêt, évidemment il est fautif sur un des buts, personne ne va le nier, mais je crois qu'il nous a sauvés suffisamment de situations, et beaucoup trop sur les trois derniers matchs pour qu'on puisse lui reprocher quelque chose de vraiment grave aujourd'hui», a  souligné Garde.

Quant au travail des arbitres, qui ont expulsé Victor Cabrera dès la 31e minute pour avoir commis une faute dans la surface de réparation, l’entraîneur s’est montré succinct.

«Depuis que j'ai commencé ici, je crois que ça n’a jamais été en notre faveur. C'est tout ce que je vais dire sur l'arbitrage aujourd'hui.»

Voyez le point de presse complet dans la vidéo ci-dessus.