Club de foot Montréal

L’Impact intéressé à Fernando Torres?

Publié | Mis à jour

Plusieurs rumeurs ont coulé récemment à l'effet que l'attaquant espagnol Fernando Torres pourrait rejoindre les rangs de la MLS. Et l'Impact de Montréal serait dans la course pour obtenir ses services.

«El Niño» a évolué avec les plus grands clubs d'Europe, dont l'Atlético Madrid, sa formation actuelle, Liverpool, Chelsea et l'AC Milan tout en disputant 118 rencontres avec la sélection nationale espagnole.

«Je ne peux rien confirmer sur le dossier pour l’instant, a souligné l'analyste-soccer Vincent Destouches lors de l'émission Destination Coupe Stanley AM sur les ondes de TVA Sports, vendredi. J’ai vu les mêmes propos qui ont circulé. Et il n’y pas seulement l’Impact. Il y a plusieurs équipes de la MLS qui sont sur le dossier jusqu’à maintenant, dont Seattle.

«Toutefois, les rumeurs disent que ce serait le Fire qui aurait la priorité, parce que Fernando Torres est sur sa liste de priorités. C’est sûr que l’Impact a un besoin criant en attaque. [...] Mais je pense plus que l’Impact a besoin de joueurs qui vont lui permettre d’attaquer. On a vu les problèmes en attaque de l’Impact en l’absence de Saphir Taïder. Mais s’il arrivait, ce serait le party.»

Torres a une grande réputation en Europe, toutefois, à 34 ans, ses meilleures années sont probablement derrière lui.

Fernando Torres: Nicolas A Martineau se prononce - TVA Sports

«Dans le cas de Fernando Torres, il ne faut pas s’emballer, a tenu à dire Nicolas A Martineau, toujours lors de l'émission Destination Coupe Stanley AM. Fernando Torres est un gars de 34 ans et la nouvelle MLS, la MLS 2.0 ou 3.0, c’est une MLS où l’on va chercher de jeunes talents qui sont dans la début vingtaine et qui sont en train d’éclore pour devenir des super-vedettes.

«Torres a marqué énormément de buts avec de grands clubs comme l’Atletico Madrid, l’AC Milan, Chelsea et avec la sélection nationale. C’est sûr que c’est un gros nom. Veut-on vraiment revoir ce type de joueur dans la MLS? Peut-être, mais avec l’Impact, je ne suis pas certain. [...] Personnellement, je n’y crois pas, mais je ne demande qu’à être convaincu.»

À voir dans la vidéo ci-dessus.