MLS

Départ raté du Toronto FC en finale de la Ligue des champions

Publié | Mis à jour

Le Toronto FC a bien mal entamé la finale de la Ligue des champions de la CONCACAF en s’inclinant par la marque de 2-1 devant le Chivas de Guadalajara, mardi au BMO Field.

En plus du résultat négatif, Toronto devra composer avec le fait d’avoir accordé deux buts à domicile lorsqu’il se présentera au Mexique pour le match retour mercredi prochain.

La partie n’a pas commencé comme les favoris de la foule l’espéraient. Dès la deuxième minute, Rodolfo Pizarro, oublié seul dans la surface de réparation, a facilement envoyé la passe d’Isaac Brizuela dans le haut du filet.

À la 19e minute, Jonathan Osorio a redonné espoir aux partisans des Reds en complétant le jeu de Marco Delgado en se laissant glisser. Il est ensuite lourdement entré en contact avec le poteau, mais il n’a pas semblé ébranlé. Le Canadien est le meilleur buteur de la compétition avec quatre réussites.

Le but qui fait mal

Le TFC a perdu son match nul à la 72e minute sur un jeu improbable. Le coup franc d’Alan Pulido, pris loin à la droite du filet, a terminé sa trajectoire dans le coin supérieur au deuxième poteau. Le gardien Alexander Bono était impuissant devant une frappe d’une telle précision.

La troupe de Greg Vanney tente de devenir la première équipe de la Major League Soccer (MLS) à remporter l’événement depuis sa création en 2008. L’Impact s’était incliné en finale devant le Club America en 2015.

Le gagnant de la compétition représentera la CONCACAF à la Coupe du monde des clubs de la FIFA, qui sera disputée en décembre.