SPO-HKO-HKN-2017-SAP-NHL-GLOBAL-SERIES---OTTAWA-SENATORS-V-COLOR

Crédit : AFP

Sénateurs

Pierre Dorion promet qu'il n'échangera pas Erik Karlsson

Publié | Mis à jour

Le directeur général des Sénateurs d'Ottawa Pierre Dorion a promis, mardi soir, qu'il n'échangera pas Erik Karlsson lors du prochain repêchage de la Ligue nationale de hockey.

Questionné à multiples reprises sur le dossier chaud de la période estivale, Dorion s'est voulu rassurant à l'occasion d'une assemblée avec les détenteurs de billets de saison.

Le natif d'Ottawa a même juré à un partisan qu'il comptait offrir une prolongation de contrat de huit ans assurément le 1er juillet prochain au récipiendaire du trophée Norris remis au meilleur défenseur de la LNH en 2012 et 2014.

Repêché au 15e rang de l'encan 2008 par l'organisation ottavienne, Karlsson a lui-même formulé la promesse de terminer sa carrière avec les Sénateurs. Le Suédois de 27 ans n'a toutefois pas assuré qu'il y passera toute sa carrière...

Une organisation à Ottawa pour y rester

Le propriétaire de l'équipe Eugene Melnyk s'est attiré les applaudissements de la foule en début de soirée en déclarant qu'il souhaite préserver l'équipe à Ottawa pour une longue, très longue période.

« Mes commentaires ont été pris hors contexte [lors du match des anciens à la Classique LNH 100] », a-t-il lancé, clarifiant qu'il ne s'agit d'une possiblité qu'en cas de faillite de l'équipe à son emplacement actuel.

Un ancien détenteur de billets de saison des Maple Leafs de Toronto, Melnyk sait que son équipe ne remportera pas la coupe Stanley la saison prochaine, mais croit aux chances de ses troupes d'ici trois à cinq ans.

Rappelons que les Sénateurs ont terminé la saison 2017-2018 au 30e et avant-dernier de la Ligue nationale de hockey, une place qui leur donne 13,5% des chances de repêcher au premier rang lors de l'encan 2018.

La décision de couvrir les sections les plus élevées du Centre Canadian Tire, ou du moins les dernières rangées, « s'est avérée une erreur que j'ai approuvé », s'est également excusé Melnyk en fin de soirée. L'organisation planifie convertir ses espaces pour que les partisans puissent y socialiser en consommant boissons et nourriture.