Destination Coupe Stanley

«La Joute» des séries: l'attitude, une autre excuse facile!

Publié | Mis à jour

Les panélistes de «La Joute» des séries éliminatoires n'ont pas semblé convaincu par les excuses avancées par le directeur général Marc Bergevin, lundi, à l'occasion du bilan du Canadien de Montréal.

Questionnés au sujet du problème d'attitude évoqué par l'état-major du Tricolore, la légende des Islanders de New York Mike Bossy s'est exclamé d'entrée de jeu : « c'est une excuse facile, il n'y a aucun doute là-dessus! Les joueurs du Canadien nous ont donné des excuses pendant toute la saison. Là, on pensait en avoir fini et être passés à autre chose, mais c'est la direction qui nous sort encore des excuses! »

Visiblement ennuyés par les révélations des joueurs de la Sainte-Flanelle sur la dernière saison, Michel Bergeron et Rodger Brulotte n'ont pas paru encouragés par la volonté de l'état-major de brasser les cartes au cours de la saison morte.

Les trois hommes se sont livrés un débat animé sur les problèmes d'attitude, la promesse de transparence de la direction et bien plus encore!

Une lutte d'idées enflammée à découvrir dans la vidéo ci-dessus.