Destination Coupe Stanley

La transparence de Marc Bergevin

Publié | Mis à jour

Marc Bergevin l'a répété après son long bilan de fin de saison, lundi, la culture doit changer dans le vestiaire des Canadiens de Montréal.

En entrevue avec Renaud Lavoie à l'émission «Destination Coupe Stanley», le directeur général a déclaré que ce sera aux joueurs de se racheter s'ils veulent faire partie de l'équation.

«Les résultats parlent d'eux même. L'équipe doit réaliser que la barre n'était pas du tout à la hauteur de nos standards», a insisté Bergevin, qui a avoué que la direction doit aussi «se regarder dans le miroir».

Il existe donc deux façons à présent pour les décideurs de contrôler la destinée du Tricolore : bien repêcher et faire l'acquisition de joueurs-clés le 1er juillet.

Sachant que la cuvée 2018 sera très relevée, Bergevin et ses acolytes n'ont pas le droit à l'erreur avec neuf sélections lors des quatre premiers tours.

«Il faut absolument améliorer l'organisation par le repêchage. C'est essentiel.»

Quant au marché des joueurs autonomes, la stratégie semble moins prévisible.

Écoutez les commentaires de Marc Bergevin dans la vidéo, ci-dessus.