Canadiens de Montréal

«La constance n’était pas là à 100 %» - Jonathan Drouin

Publié | Mis à jour

Jonathan Drouin n’a certainement pas connu une saison 2017-2018, sa première avec les Canadiens de Montréal, à la hauteur des attentes. Et il est le premier à l’affirmer

En effet, Drouin n’a amassé que 46 points en 77 points, loin des projections de début d’année.

«Pour moi, ç’a un peu été une année d’apprentissage, a souligné Drouin, lundi. C’était ma première année à Montréal, au centre et à l’aile. La constance n’était pas là à 100 %. Il y a des matchs où ça allait et des matchs où je n’étais pas là.

«J’ai appris beaucoup et je suis prêt pour l’année prochaine.»

Si Drouin a amorcé la saison en tant que joueur de centre, il faut dire qu’il a également été utilisé à l’aile.

«À la fin de la saison, je me sentais plus confortable dans le cercle des mises aux jeux, a continué Drouin. Au début de l’année, j’aurais peut-être dû jouer à l’aile, mais je suis content d’avoir ça dans mon répertoire.»

Et malgré toute la négativité entourant l’équipe, Drouin ne s’est jamais senti écrasé par la pression de Montréal.

«Tout le monde t’en parle, mais jusqu’à ce que tu le vives toi-même, tu ne peux pas le savoir, a indiqué Drouin. J’ai eu du plaisir et je suis content de venir à l’aréna. Comme Québécois, c’est un honneur de jouer au Centre Bell.»

À voir dans la vidéo ci-dessus.