Crédit : AFP

Indycar

IndyCar: Josef Newgarden fait coup double à Phoenix

Agence France-Presse

Publié | Mis à jour

L'Américain Josef Newgarden (Penske) est passé en tête du classement général du Championnat Indycar grâce à une victoire longtemps inespérée, samedi, au Grand Prix de Phoenix.

Le champion IndyCar en titre a réussi un incroyable coup de poker lors de la deuxième manche de la saison courue en nocturne sur le circuit ovale d'Avondale (Arizona).

Le pilote Penske, seulement septième de la première manche de la saison le mois dernier et des qualifications vendredi, a changé de pneumatiques à vingt tours de l'arrivée.

Quatrième à sept tours du drapeau à damier lorsque la course a repris après 13 tours sous drapeau jaune, il a débordé dès le premier virage l'Américain Alexander Rossi (Andretti), finalement troisième, et la Canadien James Hinchcliffe (Schmidt Peterson).

Il a ensuite pris le meilleur sur la recrue canadienne Robert Wickens (Schmidt Peterson) au 247e des 250 tours pour signer sa huitième victoire de sa carrière en IndyCar.

«Je savais que j'avais la voiture pour monter sur le podium, mais il a fallu se battre», a-t-il expliqué.

«C'est une victoire importante, mais c'est encore beaucoup trop tôt pour parler du général. Cela montre juste qu'on a une bonne voiture», a souligné Newgarden.

Le grand perdant de la journée est le Français Sébastien Bourdais (Dale Coyne).

Auteur la veille de la pole-position, le quadruple vainqueur du Championnat Champcar a dû se contenter de la 13e place après avoir rencontré des problèmes de pneumatiques et perdu du temps lors de ses passages dans les stands avec, en prime, une pénalité.

«C'est vraiment décevant, parce qu'on n'est vraiment pas à notre place. On ne s'est pas remis de ces problèmes dans les puits», a-t-il regretté.

Vainqueur de la première course de la saison le mois dernier à St Petersburg (Floride), Bourdais a rétrogradé à la troisième place du classement général et compte sept points de retard sur le nouveau leader, Newgarden.

Deuxième sur la grille de départ, le Français Simon Pagenaud, champion IndyCar en 2016, a terminé à la 10e place.

La troisième manche de la saison aura lieu le week-end prochain à Long Beach (Californie).