Crédit : JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Canadiens de Montréal

Un retour important pour Carey Price

Un retour important pour Carey Price

Patrick Lalime

Publié 21 mars 2018
Mis à jour 21 mars 2018

Plusieurs choses, positives ou négatives, ont été dites dans les derniers jours quant au retour au jeu du gardien de but des Canadiens de Montréal Carey Price.

Personnellement, je suis content de le voir de retour sur la glace. Je m’attendais à le revoir dans l’uniforme du Tricolore cette saison puisqu’en tant qu’athlète, c’est important de jouer des matchs en fin de saison si tu es en santé.

Demeurer inactif fait en sorte que tu ne tournes pas la page sur ta blessure, peu importe de quelle nature elle est. En revenant au jeu, il pourra garder les buts pendant quelques matchs et s’assurer que tout est correct en vue de la prochaine campagne.

D’ailleurs, il ne l’aura pas facile à son retour puisqu’il affrontera les Penguins de Pittsburgh, une équipe qui excelle à domicile et qui compte trois des meilleurs attaquants de la LNH.

J’ai entendu aussi plusieurs personnes parler de Championnat du monde dans le cas de Price. Je ne dis pas qu’il n’y ira pas, mais je serais surpris de le voir là-bas. Ce sera son choix, mais il n’a pas besoin de cela pour retrouver son aplomb. L’important, c’était qu’il revienne au jeu avec le CH.

Un changement pour l’obstruction sur les gardiens

Les directeurs généraux de la LNH ont recommandé que les décisions relatives aux contestations de l’entraîneur sur l’obstruction envers les gardiens soient désormais prises par le centre des opérations hockey situé à Toronto.

Je crois que c’est un pas dans la bonne direction. En ayant les mêmes personnes en poste pour prendre les décisions, soir après soir, on aura plus de régularité.

Maintenant, j’aimerais qu’un ancien gardien de but soit ajouté au comité décisionnel. Ce dernier permettrait d’avoir les deux côtés de la médaille. De plus, il saurait quand le gardien en met trop ou encore si un geste qui peut sembler anodin peut nuire grandement au travail du gardien.

Le trophée Vézina à Pekka Rinne

Dans ma tête, il n’y a plus aucun doute. C’est Pekka Rinne qui mettra la main sur le trophée Vézina cette saison.

Il a été dominant cette saison avec les Predators de Nashville et il le mérite grandement. Il n’a pas perdu depuis le 15 février et montre un dossier de 21-1-0 à ses 22 derniers matchs. C’est exceptionnel.

Les Predators ont bien géré son utilisation et ils seront à surveiller en séries éliminatoires.