HKO-HKN-SPO-VEGAS-GOLDEN-KNIGHTS-V-NEW-JERSEY-DEVILS

Crédit : AFP

Michel Godbout

Première ronde prometteuse

Première ronde prometteuse

Michel Godbout

Publié 08 mars 2018
Mis à jour 08 mars 2018

Il est tôt je vous l’accorde d’emblée.

Mais avec la fin de saison que connaît le Canadien, pourquoi pas regarder en avant et voir ce que pourrais nous réserver la première ronde des séries.

Le pari de Gary Bettman de créer une parité dans le circuit et offrir une course folle aux séries rapporte gros cette année.

Dans l’Atlantique, les 3 premières positions sont déjà déterminées. À moins d’une surprise majeure, Toronto terminera troisième. Son opposant par contre est mois clair. Tampa trône au sommet mais les Bruins ne savent plus comment perdre et avec leur matchs en main, il est toujours possible qu’ils raflent la tête du classement au Lightning. Peu importe ce qui arrive, une première ronde entre Toronto et Tampa ou Toronto et Boston sera enivrante.

L’équipe qui terminera en tête de la division Atlantique fera face à la dernière équipe repêchée et bien malin est celui qui peut prédire qui y terminera. Mais que ce soit les Blue Jackets ou les Panthers, l’opposition sera vive.

Dans la Métropolitaine ça risque de fluctuer encore énormément. Washington, Pittsburgh et Philadelphie sont impliquées dans une lutte à trois sans pitié. Mais peu importe où elles terminent, entendons pour conclure ceci: un duel entre 2 de ces 3 équipes sera intéressant si ça implique les Flyers et extraordinaire si les Capitals et les Penguins se retrouvent pour la énième fois! On s’en lassera jamais! Si New Jersey parvient à terminer en 7e position, gare à son opposant car la série ne sera pas gagnée d’avance!

Dans l’Ouest, c’est une histoire de 3 équipes: Nashville, Winnipeg et Vegas. La Centrale est la division avec le plus de puissance et ce sont les Predators qui trônent au sommet avec Colorado ou Los Angeles dans leur mire au premier tour. Si les Kings passent je crois qu’ils vendront chère leur peau face à PK et sa troupe. Les choses se corseront sérieusement ensuite entre les Jets et le Wild mais si Connor Helleybuyck connaît des séries à l’image de sa saison je crois que la saison de golf du Minnesota sera longue.

C’est la Pacifique qui me donne le plus de maux de tête. Les Golden Knights semblent manquer de souffle dans le dernier quart de la saison et ce n’est pas de cette façon qu’une équipe veut entreprendre les séries. Auront-ils encore une attitude de « nous contre le monde » ou seront-ils satisfaits de leur saison exceptionnelle? En même temps, avec la qualité d’entraîneur qui est aux commandes, je pense que Gerard Gallant saura encore tirer le maximum de ses joueurs. S’ils rencontrent Dallas en première ronde, faudra que Marc-André Fleury fasse la différence. Ensuite nous aurons droit à un nouveau chapitre de la bataille de la Californie probablement entre Anaheim et San José. Ici aussi la prédiction est difficile car les 2 équipes ont des fiches presqu’identiques. Une longue série est garantie!

Les meilleurs contre les meilleurs?

À l’image de l’an dernier, la première ronde sera palpitante. Mais malheureusement, avec le format actuel, plusieurs bonnes formations seront écartées de la danse dès le départ. À quand un retour vers des affrontements 1 Vs 8, 2 Vs 7, 3 Vs 6, etc? Cette formule faisait en sorte que les meilleurs formations en saison régulière risquaient se s’affronter en finale de conférence tout en laissant la chance à une équipe cendrillon de causer la surprise.

Mais ça, c’est un débat pour un autre jour. Pour l’instant savourons le dernier droit vers les séries qui risque d’être un véritable « photo finish »!