Canadiens de Montréal

Une fin de saison importante

Une fin de saison importante

Patrick Lalime

Publié 28 février 2018
Mis à jour 28 février 2018

Les Canadiens de Montréal sont virtuellement éliminés des séries éliminatoires, vrai, mais il n’en demeure pas moins que la fin de la saison sera beaucoup plus importante que vous ne le croyez pour certains joueurs.

C’est la chance pour des joueurs comme Jacob de la Rose, Daniel Carr, Byron Froese, Nikita Scherbak, Mike Reilly, Charlie Lindgren, Noah Juulsen et cie de montrer ce qu’ils savent faire.

Pour ces joueurs, ce sera un camp d’entraînement avant le temps.

Dans le cas de Reilly, j’ai hâte de le voir jouer. C’est un défenseur avec beaucoup de potentiel et il sera intéressant de voir s’il sera en mesure de faire sa place avec le Tricolore.

Pour ce qui est de Juulsen, j’ai bien aimé ce que j’ai vu de lui jusqu’à présent. Il est bon dans toutes les zones et il possède un bon coup de patin. Dans son cas, il faudra voir s’il sera en mesure de maintenir ce niveau jusqu’à la fin de la campagne.

En ce qui concerne De la Rose, c’est en quelque sorte sa dernière chance de montrer ce qu’il peut faire au centre d’un trio un peu plus offensif. Il a toujours eu un certain potentiel, mais il devra convaincre la direction dans les prochains matchs qu’il mérite sa place à temps plein dans la LNH.

Meilleur dans la LNH que dans la LAH

Certains se demandent pourquoi Charlie Lindgren montre d’excellentes statistiques dans la LNH alors que ses chiffres dans la Ligue américaine sont très ordinaires.

C’est que le jeu dans la LNH est plus «simple». La lecture du jeu se fait plus facilement. Les joueurs sont meilleurs, oui, mais les systèmes sont meilleurs aussi et chacun connaît son rôle.

Pour un gardien qui s’adapte facilement à la vitesse du jeu de la LNH, c’est plus facile de garder les buts à ce niveau que dans la Ligue américaine où on voit du hockey moins structuré.

C’était mon cas également, je préférais de loin garder les buts dans la LNH plutôt que dans la LAH.

Et pour en revenir à Lindgren, je dois souligner que j’adore son éthique de travail. Il m’impressionne beaucoup. Il n’abandonne jamais, c’est un vrai «bagarreur».

Le Lightning grandement amélioré

Ailleurs dans la LNH, je dois avouer que Steve Yzerman a réalisé tout un tour de force en obtenant Ryan McDonagh des Rangers en plus de J.T. Miller.

Le Lightning a ainsi comblé sa lacune principale : la défensive. Les hommes de Jon Cooper remportaient plusieurs matchs grâce à son attaque dévastatrice, mais maintenant, ils feront aussi peur défensivement.

Et pour ce qui est de Miller, c’est la carte cachée de cette transaction. J’ai toujours aimé ce joueur. Il déploie beaucoup d’énergie sur la glace et il cadrera parfaitement dans l’organisation. Vladislav Namestnikov est talentueux, mais Miller apportera encore plus à l’équipe, surtout en séries.

(un texte de Patrick Lalime)