IHOCKEY-OLY-2018-PYEONGCHANG-RUS-GER

Crédit : AFP

Olympiques

Olympiques: les athlètes olympiques de Russie raflent l'or

TVA Sports et Agence France-Presse

Publié | Mis à jour

Les athlètes olympiques de Russie ont remporté la médaille d’or du tournoi de hockey masculin en défaisant l’Allemagne 4-3 en prolongation aux Jeux olympiques de Pyeongchang, dimanche.

Les Allemands, tombeurs du Canada en demi-finale à la surprise générale, n'étaient qu'à un but de réaliser un miracle qui n'aurait pas été sans rappeler celui des États-Unis à Lake Placid, en 1980, contre l'Union soviétique.

L'attaquant Kirill Kaprizov a inscrit le but gagnant lors d'un avantage numérique de quatre contre trois, décochant un foudroyant tir sur réception qui a laissé bien peu de chance au gardien Danny aus den Birken.

Avec 3:16 à faire à la troisième période, Jonas Muller avait donné les devants aux négligés pour la première fois dans le match et le rêve allemand semblait alors plus probable que jamais. Dans la toute dernière minute du temps réglementaire, Nikita Gusev a toutefois forcé la tenue d'une prolongation, grâce à un tir précis d'un angle restreint.

«C'est génial, mais maintenant j'ai accompli tous mes rêves, je n'ai plus aucun rêve...», plaisantait le capitaine russe Pavel Datsyuk, médaillé de bronze en 2002 à Salt Lake City et entré dimanche dans le club très fermé des 28 joueurs à la fois champion du monde (2012), champion olympique (2018) et vainqueur de la Coupe Stanley (2002 et 2008 avec Detroit).

«C'était le match le plus dingue que j'ai joué", s'enthousiasmait aussi Ilya Kovalchuk, autre vétéran de l'équipe russe lui aussi médaillé de bronze en 2002. Quand on a eu cette pénalité à deux minutes de la fin et qu'on était menés, honnêtement je pensais qu'on ne serait pas champions olympiques».

Il faut remonter aux Jeux d'Albertville, en 1992, pour voir une équipe composée de joueurs russes rafler l'or. Tout comme à Pyeongchang, cette équipe n'était pas sous la bannière de la Fédération de Russie, mais en tant qu'Équipe unifiée, en raison de l'éclatement de l'Union soviétique au début des années 1990.

De son côté, l'Allemagne récolte une première médaille en hockey masculin depuis la troisième de l'équipe de l'Allemagne de l'Ouest en 1976 lors des Jeux d'Innsbruck, en Autriche.