Crédit : AFP

Olympiques

Olympiques: le Canada décroche le bronze en hockey masculin

Agece QMI et TVA Sports

Publié | Mis à jour

Chris Kelly et Andrew Ebbett ont réussi des doublés contre la République tchèque, permettant au Canada de décrocher la médaille de bronze du tournoi de hockey des Jeux olympiques de Pyeongchang, samedi matin (heure du Québec), en vertu d’une victoire de 6-4.

Les représentants de l’unifolié ont ainsi pris leur revanche, eux qui avaient plié l’échine au compte de 3-2 en tirs de barrage contre les Tchèques, lors du tournoi préliminaire.

Le Canada disputait le match de la médaille de bronze après avoir été éliminé par les Allemands, vendredi. Ces derniers disputeront l’or aux Athlètes olympiques de Russie, dimanche.

Un lent début

La formation canadienne a eu du mal à se mettre en marche en début de rencontre, permettant aux Tchèques d’obtenir les premières chances de marquer.

Malgré tout, le Canada a profité du premier jeu de puissance pour ouvrir la marque. Une passe de Mat Robinson a dévié deux fois pour glisser lentement entre les jambières du gardien de but. Ebbett a été crédité du filet.

Cette réussite a semblé lancer les hostilités. Seize secondes plus tard, Martin Ruzicka, qui a écopé de la pénalité menant au filet d'Ebbett, s’est fait pardonner en créant l’égalité. Puis 15 secondes après cette réussite, Chris Kelly a habilement fait dévier un lancer de Cody Goloubef pour redonner l’avance aux Canadiens.

Derek Roy a ensuite frappé un grand coup avant la fin du premier engagement en faisant scintiller la lumière rouge. Il donnait aussi deux buts de priorité au Canada.

Jan Kovar et Roman Cervenka, deux fois, ont également fait bouger les cordages chez les Tchèques. Wojtek Wolski, Ebbett et Kelly ont trouvé le fond du filet au troisième vingt.

Le gardien québécois Kevin Poulin a réalisé 30 arrêts, tandis que son vis-à-vis Pavel Francouz a été mis à l’épreuve 26 fois.

Les représentants de l’unifolié étaient privés des services de Gilbert Brulé, suspendu en raison d’une mise en échec à la tête aux dépens de l’Allemand David Wolf. Quinton Howden a pris sa place dans la formation.