SPO-HKO-HKN-2018-NHL-ALL-STAR---COMMISSIONER-GARY-BETTMAN-MEDIA-

Photo : Le commissaire Gary Bettman au dernier match des étoiles de la LNH, en Floride. Crédit : AFP

LNH

Et les JO 2022? «Je ne sais pas», dit Bettman

Publié | Mis à jour

Tandis que le tournoi olympique de hockey masculin approche sa conclusion en l’absence des vedettes de la Ligue nationale de hockey (LNH) aux Jeux d’hiver 2018 de Pyeongchang, Gary Bettman n’a pas changé sa position quant à la participation des joueurs professionnels à la compétition.

Le commissaire est toujours réticent à permettre aux joueurs de la LNH de participer aux JO 2022 à Pékin.

«Je ne sais pas si nous voulons aller en Chine, a déclaré Bettman vendredi à Boston dans le cadre de la conférence Sloan Sports Analytics de l’Institut technologique du Massachusetts (MIT). Les Jeux olympiques sont au milieu de la saison...

«Notre ligue disparaît de la surface de la Terre (pendant les Jeux) et cela perturbe incroyablement notre saison.»

Au grand dam des amateurs du hockey nord-américain, ce qui a été largement perçu comme une mésentente entre la ligue, la Fédération internationale de hockey (IIHF) et le Comité international de hockey (CIO) a forcé les joueurs de la LNH à ne pas interrompre leur campagne 2017-2018 pour se rendre en Corée du Sud.

Bettman a insisté pour dire que c'est plutôt les problèmes sur le plan commercial qui ont mené à ce changement. Pour tout dire, le commissaire préférerait que l’épreuve de hockey masculine ait plutôt lieu lors de JO d’été, à la manière du basketball de la National Basketball Association (NBA).

«Je sais qu’il y a cette perception que nous négociions grandement avec l’Association des joueurs ou le CIO ou l’IIHF, mais ce n’était pas ça.

«J’ai demandé au (commissaire de la NBA) Adam Silver il y a environ un an et demi et je lui ai dit : "Aimeriez-vous que la NBA s’arrête en pleine saison pour aller aux Olympiques?" Il m’a répondu : "Absolument pas." Il ne m’a même pas laissé finir ma phrase.»

«Je suis certain que les joueurs seraient ravis d’aller aux JO d’été.»

Sur le plan hockey, l’absence des meilleurs joueurs au monde a bouleversé l’équilibre des forces à Pyeongchang : rarement, sinon jamais incluse parmi les meilleures équipes olympiques de hockey, l’Allemagne a renversé le Canada lors des demi-finales vendredi et accédé à la finale contre les Athlètes olympiques de Russie.

Les Canadiens affronteront la République tchèque pour le bronze dimanche. Les Tchèques ont d’ailleurs éliminés les Américains dès les quarts de finale.