Crédit : AFP

LNH

Anthony Duclair passe aux Blackhawks

Publié | Mis à jour

L’année 2018 ne pouvait mieux commencer pour le Québécois Anthony Duclair qui a vu son souhait être exaucé en étant échangé, mercredi, par les Coyotes de l’Arizona. Il se retrouve ainsi avec les Blackhawks de Chicago.

Le défenseur Adam Clendening, qui était également avec les Coyotes, passe aussi aux Blackhawks en retour de Richard Panik et de Laurent Dauphin.

Dans le cas de Duclair, les rumeurs allaient bon train depuis la semaine dernière. Le site The Athletic révélait ainsi que les Coyotes tentaient de refiler le Québécois, qui avait justement demandé d’être échangé, à une autre organisation.

Après une première saison complète prometteuse en 2015-16, amassant 44 points, Duclair n’est pas parvenu à conserver le rythme, de sorte qu’il a été laissé de côté à quelques reprises depuis le début de la campagne par les Coyotes.

En 33 rencontres cette saison, l’athlète de 22 ans originaire de Pointe-Claire a fait bouger les cordages neuf fois et participé à six autres filets des siens.

Clendening, qui effectue un retour avec l’équipe qui l’a repêché, a quant à lui récolté deux aides en cinq matchs avec les Coyotes.

Dauphin retourne chez les Coyotes

Natif de Repentigny, Dauphin revient aussi à son ancienne équipe par le biais de cette transaction.

L’attaquant de 22 ans, qui a fait ses classes avec les Saguenéens de Chicoutimi, n’a disputé aucun match dans la Ligue nationale de hockey (LNH) cette saison. Dauphin a plutôt cumulé 14 points, dont quatre filets, en 33 matchs avec les IceHogs de Rockford dans la Ligue américaine.

En 32 parties en carrière avec les Coyotes, il a marqué trois buts et ajouté une mention d’aide. La formation de l’Arizona l’avait envoyé aux Blackhawks au moment d’acquérir Niklas Hjalmarsson en juin dernier.

À propos de Panik, il a noirci la feuille de pointage 16 fois cette saison, touchant la cible à six reprises. L’attaquant pourrait maintenant avoir une utilisation accrue en supériorité numérique chez les Coyotes.