CMHJ-2018

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Hockey

Amer, il lance sa médaille dans la foule

Publié | Mis à jour

Décidément, le capitaine de la Suède Lias Andersson n’aime vraiment pas finir deuxième.

Encore amer de la défaite crève-coeur subie par son pays aux mains du Canada en finale du Championnat mondial junior, l’espoir des Rangers de New York a enlevé sa médaille d’argent de son cou et l’a lancée dans la foule.    

«Je n’en voulais pas, a expliqué Andersson. Le partisan semblait la vouloir plus que moi. Je ne regrette pas de l’avoir lancée dans les estrades. Je ne veux pas l’argent, je veux l’or.» 

«J'ai une médaille d'argent du championnat du monde des 18 ans et moins et je ne l'ai pas regardée une seule fois en deux ans depuis qu'on a perdu ce tournoi», a-t-il ajouté. 

La médaille a été retournée au Suédois, mais elle demeurait sans importance pour lui.

Alors que le pointage était de 1-1, la Suède a concédé un but avec moins de deux minutes à faire au match et s'est finalement inclinée 3-1. 

Le pays scandinave a perdu ses quatre dernières finales qui l'ont opposé au Canada aux Championnats mondiaux juniors.

Malgré tout, Andersson a connu un excellent tournoi, menant les siens avec une récolte de six buts.