UFC 208: Silva v Brunson

Crédit : AFP

UFC

Dopage : Anderson Silva provisoirement suspendu

Publié | Mis à jour

L’Agence américaine antidopage (USADA) a provisoirement suspendu Anderson Silva pour une potentiellement infraction au règlement antidopage, a annoncé l’Ultimate Fighting Championship (UFC) vendredi.

L’USADA a détecté une substance suspecte dans un échantillon prélevé le 26 octobre 2017 hors compétition, a relaté l’UFC. Le championnat mondial d’arts martiaux mixtes a retiré le Brésilien de la carte de l’UFC Fight Night de Shanghai prévu pour le 25 novembre prochain et cherche un nouvel adversaire pour affronter Kelvin Gastelum.

Au printemps dernier,  Silva s'est retiré de l’UFC 212 tout en mentionnant «qu'il avait terminé». Il devait affronter Gastelum le 3 juin. Ce dernier a cependant échoué à un test antidopage (marijuana) et a été retiré de la carte. Ce combat a été reprogrammé pour le mois de novembre.

À 42 ans, Silva est considéré comme l’un des meilleurs combattants de l’histoire de l’UFC. Il a remporté son dernier combat face à Derek Brunson, mais avait dû essuyer quatre revers et un duel sans résultat précédemment. C’est le résultat du combat contre Nick Diaz qui avait été annulé, car les deux pugilistes avaient échoué à des tests antidopage.