SPO-ROUGE ET OR DE l'UNIVERSITÉ LAVAL VS STINGERS DE CONCORDIA

Crédit : MARTIN ALARIE/JOURNAL DE MONTRÉAL

Football universitaire RSEQ

Le titre de la saison régulière au Rouge et Or

Publié | Mis à jour

Le Rouge et Or de l’Université Laval a signé le 14e championnat de la saison régulière de son histoire en vertu d’un gain 46-14 face aux Stingers de Concordia dans un match disputé ce vendredi soir dans la métropole.

Le Rouge et Or termine la saison avec une fiche de sept victoires et un revers. Il accueillera le Vert & Or de l’Université de Sherbrooke samedi prochain en demi-finale. Quant aux Stingers, ils concluent leur saison avec un dossier de trois gains et quatre défaites au troisième rang du classement. Ils visiteront les Carabins de l’Université de Montréal dans l’autre demi-finale. Les Bleus terminent leur saison samedi en accueillant les Redmen de McGill.

Pour le Rouge et Or, il s’agit d’un 12e championnat au cours des 13 dernières années. Les Carabins ont terminé au premier rang en 2016 pour stopper la séquence.

Toujours ennuyé par une commotion cérébrale subie lors du match précédent contre Laval le 24 septembre, le quart-arrière Trenton Miller n’était pas en uniforme pour les Stingers.

Première demie

Le Rouge et Or a connu un très bon départ. L’offensive a franchi 80 verges en quatre minutes, poussée qui s’est conclue par un touché de Benjamin Garand-Gauthier. Le centre arrière a franchi deux verges pour marquer son premier touché en carrière.

Après avoir stoppé le Rouge et Or sur un troisième essai à la porte des buts, les Stingers ont créé l’égalité sur un touché d’Adam Vance qui avait été précédé d’une course de 84 verges de Jean-Guy Rimpel. Le pivot américain a couru sur 11 verges jusque dans la zone des buts.

Le ciel est par la suite tombé sur la tête des Stingers. En territoire du Rouge et Or, Rimpel a commis une échappée, recouvert par Daniel Tshiamala qui a galopé sur 73 verges pour le majeur. Sur la séquence, Vance s’est blessé à un genou en tentant de plaquer le secondeur du Rouge et Or. Il n’est pas revenu au jeu et c’est Antoine Marcoux qui a pris la relève. Ce dernier était le quatrième quart-arrière en début de saison.

Hugo Richard sur une faufilade de deux verges a marqué le troisième touché du Rouge et Or. David Côté a complété le pointage en première demie avec trois placements. Benoît Gagnon-Brousseau et la recrue Philippe Lessard-Vézina ont réussi les autres majeurs du Rouge et Or en deuxième demie.