MLB

Série mondiale: les Dodgers remportent le premier duel

Publié | Mis à jour

Dans un duel qui opposait deux des meilleurs lanceurs des Ligues majeures, les Dodgers l’ont emporté par la marque de 3-1 face aux Astros de Houston, mardi soir, à Los Angeles pour prendre les devants 1-0 dans la finale de la Série mondiale.

Il s’agissait du premier match de Série mondiale pour les Dodgers en 29 ans et les partisans n’ont pas été déçus.

À voir : Sommaire

Le premier frappeur des favoris de la foule, Chris Taylor a envoyé le premier tir de Dallas Keuchel dans les gradins pour donner les devants aux siens.

Taylor est devenu le quatrième premier frappeur de l’histoire à claquer une longue balle, lors du match initial de la Série mondiale. Don Buford (1969), Dustin Pedroia (2007) et Alcides Escobar (2015) ont également réussi l’exploit.

La réplique des Astros

C’est Alex Bregman qui a ramené les deux équipes à la case départ avec son troisième circuit depuis le début des séries éliminatoires.

Clayton Kershaw a dû même coup concédé son 17e coup de canon en éliminatoire, en carrière. Il s’agit du cinquième plus haut total de l’histoire des Ligues majeures.

Justin Turner connaît d’excellentes séries et sa bonne séquence s’est poursuivie lorsqu’il a envoyé la balle dans les gradins, alors que Taylor se trouvait déjà sur les sentiers, en sixième manche.

Le joueur de troisième but a maintenant produit 14 points depuis le début des séries, un record dans l’histoire des Dodgers.

Kershaw a été dominant en accordant seulement trois coups sûrs et un point en sept manches complètes de travail. Il a également retiré 11 frappeurs sur des prises.

Du côté des Astros, Keuchel a concédé six coups sûrs et trois points en six manches et deux tiers sur la butte.

Le deuxième match de la série se déroulera mercredi soir, à Los Angeles.