Detroit Red Wings v Toronto Maple Leafs

Photo : Anthony Mantha Crédit : AFP

Pool de Hockey 2017-2018

9 cartes cachées qui pourraient faire la différence dans votre pool

Publié | Mis à jour

Présenté par

 

Un tour du chapeau pour Connor McDavid à son premier match; trois points pour Auston Matthews contre les Jets; les gros canons de la LNH n'ont pas mis de temps à se mettre en marche.

Cependant, ce ne sont pas ces joueurs qui décideront de votre destin de pooler. L'important est de dénicher la perle rare dans les dernières rondes de votre repêchage.

Voici neuf joueurs disponibles dans les rondes plus tardives, même au sein des joueurs autonomes, qui pourraient faire la différence entre un championnat et les douches!

Pour faire les meilleurs choix, restez connectés sur la performance des joueurs de votre pool en tout temps avec les forfaits mobiles de Vidéotron. Ainsi, vous aurez l'avantage sur vos adversaires et d'excellentes chances de l'emporter!

Clayton Keller - C/AG, 19 ans, Coyotes de l'Arizona

Au sommet de plusieurs listes des meilleurs joueurs à jouer hors de la LNH la saison dernière, Keller est comparé à nul autre que... Patrick Kane!

Il a terminé premier pointeur des Coyotes en présaison (huit points) et jouait aux côtés de Derek Stepan et Max Domi.

On aura droit à toute une course pour le trophée Calder entre Keller, Hischier (NJ) et Patrick (PHI).

Mike Smith - G, 35 ans, Flames de Calgary

Si vous préférez garnir votre banque d'attaquants et de défenseurs avant de sélectionner un gardien, sachez qu'un certain Mike Smith devrait être disponible jusqu'à tard dans les repêchages virtuels, selon le nombre d'équipes qui participent.

Enfin libéré de son calvaire avec les Coyotes, le vétéran profitera d'une excellente brigade défensive (Giordano, Hamilton, Brodie et Hamonic, entre autres) devant lui.

Logiquement, si les Flames performent à la hauteur de leur talent, Mike Smith fera rapidement oublier sa saison perdante au cours de laquelle il n'a amassé que 19 victoires en 55 départs.

Brayden Point - C/AD, 21 ans. Lightning de Tampa Bay

À sa saison recrue l'an dernier, Point a su élever son jeu d'un cran en l'absence de Steven Stamkos et Tyler Johnson.

Il pourrait augmenter sa production (18 buts; 40 points) s'il passe de nombreuses minutes à la droite de Steven Stamkos sur le premier trio et en avantage numérique.

Anthony Mantha - AD, 22 ans, Red Wings de Detroit

Peut-on vraiment parler d'une carte cachée? Après une saison de 17 buts et 19 mentions d'aide en 60 duels, Mantha veut maintenant miser sur la constance. Au pire, il atteindra le plateau des 20 buts.

Tanner Pearson - AG, 25 ans, Kings de Los Angeles

Depuis ses premiers coups de patin dans la LNH en 2013-2014, Pearson a vu sa charge de travail augmenter progressivement... et sa production offensive a suivi.

Avec Kopitar comme centre, il devrait au moins égaler sa marque de 24 buts établie l'an dernier.

Bobby Ryan - AD, 30 ans, Sénateurs d'Ottawa

Ce serait surprenant que Ryan connaisse une saison aussi catastrophique que la dernière.

Sa faible production (13 buts, 12 passes en 62 matchs) l'a fait chuter dans toutes les listes de repêchage. Or, le plateau des 20 buts et 50 points est un objectif plus que réaliste pour lui. Du moins, on le souhaite.

Ivan Provorov - D, 20 ans, Flyers de Philadelphie

Le Russe a prouvé pourquoi il avait été sélectionné en première ronde en 2015, en marquant 30 points et en mangeant les minutes comme le ferait un vétéran.

Il est maintenant le pilier de la défensive des Flyers (pour ce que ça vaut).

Si l'autre jeune défenseur prometteur de l'équipe, Shayne Gostisbehere, rebondit après une deuxième saison un peu décevante, son coéquipier en profitera.

Jacob Trouba - D, 23 ans, Jets de Winnipeg

Bien qu'il ait disputé son plus faible total de matchs en une saison en 2016-2017, Trouba a connu sa meilleure saison offensive (huit buts, 33 points en 60 matchs).

De plus, il écoulera la dernière saison d'une entente «passerelle» qu'il a signée au début de la saison dernière. Il voudra donc prouver qu'il est bel et bien l'un des meilleurs jeunes défenseurs complets du circuit.

Il tentera de profiter de minutes en avantage numérique pour gonfler sa production de 2016-2017.

Teuvo Teravainen - C/AG/AD, 23 ans, Hurricanes de la Caroline

Le jeune de 22 ans semble être prêt à passer à la prochaine étape de sa carrière, et il a la confiance de son directeur général, Ron Francis.

Il est passé de 35 à 42 points entre 2015-2016 et 2017-2018. L'an dernier, il s'est établi comme un joueur efficace en avantage numérique (20 points). Atteindra-t-il la marque des 50 points?

S'il produit en début de saison, il héritera sans doute de plus de responsabilités, ce qui lui permettra d'inscrire encore plus de points!

► Avec les téléphones mobiles, il est plus facile que jamais de se préparer à un repêchage, même lorsqu'on est loin de la maison.