Crédit : Brett Davis-USA TODAY Sports

Joueurs Audi de la semaine

Indice Audi : Molino, ce héros

Publié | Mis à jour

Les retrouvailles entre Atlanta et Minnesota ont tenu toutes leurs promesses, cette semaine.

Exactement 205 jours après l’humiliation en règle subie à Minneapolis (défaite 6-1), les hommes d’Adrian Heath, quasiment éliminés de la course aux séries, se sont amenés à Atlanta avec un seul objectif en tête : prendre leur revanche.

On ne donnait pourtant pas cher de leur peau... Il faut dire que les deux équipes d’expansion de la saison 2017, dont les destins seront à jamais associés, ont connu des trajectoires bien différentes au cours des derniers mois : alors qu’Atlanta, l’équipe de l’heure, filait vers les séries avec les plus grandes ambitions, Minnesota a lutté toute l’année pour s’extirper des tréfonds du classement.

Comme un rappel qu’il ne faut jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, ce sont pourtant les joueurs de MNUFC qui l’ont emporté (victoire 3-2), empêchant du même coup leurs rivaux de s’installer au deuxième rang de l’association Est.

Plus qu’une victoire de prestige dans le superbe écrin qu’est le Mercedes-Benz Stadium, il s’agit véritablement d’une victoire pour l’honneur pour les Loons, déjà auteurs de quelques coups d’éclat cette saison, notamment à Chicago et Montréal.

C’est aussi la victoire d’un collectif qui a subi beaucoup de critiques. Loin d’être démobilisés, les joueurs du Minnesota ont offert une prestation inspirée, à l’image de Kevin Molino, qui a réalisé – et de loin – le meilleur score à l’Indice de Joueur Audi (1024 points).

L’international trinidadien a réalisé ce qu’on appelle un « match plein » : un but (bon pour 303 points) qui s’est avéré être le but gagnant (175 points supplémentaires), une passe décisive (206,5 points), trois autres passes menant à des occasions de marquer (73,5 points), 40 passes réussies dans la moitié de terrain adverse (160 points), deux dribbles complétés (50 points), mais aussi trois tacles (60 points), un dégagement (20 points) et une interception (12 points).

Il s’agit tout bonnement de sa meilleure prestation de la saison à l’Indice Audi, signe de la motivation qui habitait les joueurs à l’orée de ce duel. D’ailleurs, collectivement, Minnesota a obtenu un score de 4721 points, largement supérieur à leur moyenne de l’année (3478 points).

Ce ne sera a priori pas suffisant pour se tailler une place en séries, mais pour eux, l’essentiel était ailleurs.

Pour consulter la liste des meneurs au classement du Trophée Audi, cliquez ici.