Crédit : AFP

Tennis

Eugenie Bouchard éliminée dès le premier tour à l’Omnium de Chine

Publié | Mis à jour

La Québécoise Eugenie Bouchard a perdu en deux manches de 6-4 et 6-3 au premier tour de l’Omnium de Chine, dimanche à Pékin, face à la Slovaque Magdalena Rybarikova.

Classée 28e au monde, Rybarikova a beaucoup mieux fait au service, ce qui lui a permis de prendre l’avantage sur Bouchard.

La Québécoise a placé 52 % des balles en jeu sur son premier service, commettant par ailleurs cinq doubles fautes.

Même en sauvant huit balles de bris au cours de la partie, Bouchard, qui figure au 85e rang du classement de la WTA, n’a pu s’en tirer.

À propos de Rybarikova, elle affrontera maintenant la Roumaine Simona Halep, deuxième tête de série. Halep a vaincu l’Américaine Alison Riske en trois manches de 6-3, 3-6 et 6-2 en première ronde.

Bouchard avait profité d’un laissez-passer afin de participer au tournoi de Pékin. Elle était absente des courts depuis sa défaite au premier tour subie lors des Internationaux des États-Unis, le 30 août. Elle s’était notamment retirée de la Coupe Banque Nationale de Québec.

Après des débuts prometteurs en Australie et un soubresaut de positivisme à Madrid, où elle a atteint les quarts de finale, Bouchard n’a gagné que deux petits matchs en tournois de la WTA depuis Roland-Garros.

Wozniak triomphe

Une autre joueuse de tennis québécoise connaît pour sa part de bien meilleurs moments sur la scène internationale.

Aleksandra Wozniak a en effet remporté le tournoi ITF de Stillwater en Oklahoma en prenant la mesure de la Tchèque Marie Bouzkova.

Wozniak, classée 335e au monde, a eu le dessus en deux manches de 7-5 et 6-4 face à la deuxième tête de série du tournoi en un peu moins de deux heures de jeu.

La Québécoise a éprouvé quelques ennuis au service, ne remportant que 54,6 % des échanges lorsqu’elle mettait la balle en jeu et offrant 10 balles de bris à son adversaire. Elle a toutefois limité les dégâts en obtenant le point lors de la moitié de ces jeux.

Bouzkova a pour sa part perdu son service à sept reprises en huit occasions.

Wozniak met ainsi la main sur un chèque de 25 000 $. Il s’agit d’un deuxième titre pour elle cette saison, après le Challenger de Gatineau. Elle n’avait pas remporté deux tournois la même année depuis 2006.