TENNIS-CZE-LAVER-CUP

Crédit : AFP

Paul Rivard

Prêts pour la Coupe Laver?

Prêts pour la Coupe Laver?

Paul Rivard

Publié 21 septembre 2017
Mis à jour 21 septembre 2017

Une équipe de double formée de Roger Federer et de Rafael Nadal?

Non, ce n’est pas ce rêve bizarre que tout amateur de tennis pourrait avoir fait après une soirée bien arrosée... C’est bien réel.

Ce qui était une utopique réunion deviendra réalité au cours de la prochaine fin de semaine, à Prague en République Tchèque, dans le cadre de la première édition de la Coupe Laver. Comment ne pas saliver quand on imagine deux des plus grands (sinon LES plus grands) joueurs de l’histoire se retrouver côte à côte en compétition. Un total de 35 titres du Grand Chelem, avec quatre pieds et deux raquettes et... un seul objectif.

Attendez-vous à revoir une confrontation des jeunes loups Alexander Zverev et Denis Shapovalov. Ou encore quelques élucubrations tennistico-caractérielles (ce terme est de moi...) du talentueux «mauvais garnement» de l’ATP, Nick Kyrgios.

Et du tennis de haut niveau. Tout simplement.

Le format

Roger Federer a été le premier à arriver à Prague afin de visiter l’Arena O2 et de s’entraîner sur le terrain noir (vous avez bien lu) qui sera le théâtre de tous ces matchs.

Pour ceux et celles qui ne seraient pas familiers avec ce nouvel événement, rappelons qu’il s’agit d’une organisation par Roger Federer et son agence de promotion «Team 8». Bâti sur le principe de la Coupe Ryder de golf, il s’agissait de créer un événement où on vivrait des situations captivantes, difficiles à retrouver dans certains tournois, tout en y ajoutant l’élément de saine camaraderie, au sein d’une compétition, en plus d’un spectacle unique. Et ce, tout juste après la 4e et dernière levée du Grand Chelem de la saison à New York.

Il y aura trois matchs de simple et un match de double, chaque jour. À la différence près que chaque victoire du Jour Un donneront un point... chaque victoire du Jour Deux donneront deux points et chaque victoire du Jour Trois donneront trois points.

À 1-1 dans les manches, on dispute un bris d’égalité de 10 points.

S’il s’avérait que les équipes soient à égalité 12-12 après les 11 premiers duels, il se jouerait un match de double décisif. Mais ce match ne serait que d’une seule manche, régulière, se décidant au bris d’égalité si elle se rendait à 6-6.

Vous aurez compris que, contrairement à des matchs de la Coupe Davis ou à la réalité de tournois du Grand Chelem, pas question ici de traîner avec des matchs de trois heures. Car, qui dit nouveau tournoi, dit marketing et télévision.

Vous comprenez maintenant pourquoi on a ce type de format et pourquoi on y a invité Denis Shapovalov et... Nick Kyrgios. Shapo surfe toujours sur l’été d’enfer qui l’a mis au monde et fait connaître partout sur la planète. Son style spectaculaire et sa formidable énergie en font un participant tout désigné, devant d’autres joueurs bien établis, mais aussi plus drabes. Je n’ai pas besoin d’ajouter quoi que ce soit en ce qui concerne Nick Kyrgios, si on suit la même rhétorique...

Lancement officiel

Lors d’une manifestation publique, mercredi matin, sur une grande place de Prague, la foule a donné un premier aperçu de l’émulation qui semblait se dégager de l’événement et de ses attentes.

Les équipes

ÉQUIPE EUROPE

Capitaine : Bjorn Borg

Vice-Capitaine : Thomas Enqvist

(1)  Rafael Nadal

(2)  Roger Federer

(4) Alexander Zverev

(5) Marin Cilic

(7) Dominic Thiem

(19) Tomas Berdych

Coupe Laver : Rafael Nadal salue la foule
Crédit photo : AFP

ÉQUIPE MONDE

Capitaine : John McEnroe

Vice-Capitaine : Patrick McEnroe

(16) Sam Querrey

(17) John Isner

(20) Nick Kyrgios

(21) Jack Sock

(51) Denis Shapovalov

(72) Francis Tiafoe

Coupe Laver - Équipe monde
Crédit photo : AFP

Substituts:

(40) Fernando Verdasco                     

(81) Thanasi Kokkinakis

** Classements en date du 18 septembre 2017.

David contre Goliath?

Comme on peut le constater, et malgré l’absence des Andy Murray, Stan Wawrinka et Novak Djokovic, respectivement 3e, 6e et 8e mondiaux, force est d’admettre que l’équipe européenne fait peur. Si on tient compte du fait que Tomas Berdych était un choix incontournable pour le capitaine Bjorn Borg, parce que le Tchèque est le seul joueur «local», presque toute l’équipe européenne est mieux classée que le mieux classé des joueurs de l’autre formation.

Clairement, sur papier, l’Europe est beaucoup plus forte et doit être considérée comme largement favorite.

Mais ça se joue sur le terrain, vous diront les connaisseurs... tous sports confondus.

TVA Sports sera le seul diffuseur au Canada, peu importe la langue. C’est donc un rendez-vous que notre équipe vous fixe, vendredi et samedi matin, dès 7 h, ainsi que dimanche matin, à 6 h

À bientôt!

Crédit photo : AFP

La Coupe Laver en un coup d'oeil

Qui : Équipe Europe c. Équipe Monde

Combien : 6 joueurs de chaque côté

Quand : 22, 23, 24 septembre 2017

Où : Prague

Comment : Chaque jour : 3 simples et 1 double

Pardon?... : Le 3e set en sera un de bris d’égalité de 10 points

Pour : Chaque victoire donne 1 point (Jour #1)

Chaque victoire donne 2 points (Jour #2)

Chaque victoire donne 3 points (Jour #3)

Fin : La première équipe à accumuler 13 points

Mais : Un double décisif d’une seule manche s’il y a égalité 12-12

Autres informations et vidéos :  www.lavercup.com