Crédit : Brett Davis-USA TODAY Sports

Joueurs Audi de la semaine

Indice Audi: on n’arrête plus Josef Martínez

Publié | Mis à jour

Si Atlanta n’a pu remporter, devant une foule record, un troisième match en moins de sept jours dans son flambant neuf Mercedez-Benz Stadium, ce n’est assurément pas la faute de Josef Martinez.

Car l’attaquant vénézuélien de 24 ans est dans une forme sensationnelle, qui l’a vu inscrire deux triplés en l’espace de 72 heures. Le pauvre Revolution de la Nouvelle-Angleterre, humiliés 7-0 en Géorgie, ont a la première victime de Martínez. Cependant, puisque deux de ses trois buts ont été marqués sur penalty, il n’a été crédité que de 565 points à l’Indice de Joueur Audi.

Malgré cette démonstration de force, les Lions d’Orlando se sont amenés sans peur dans l’antre d’Atlanta, samedi, et ce, malgré une foule de 70 425 spectateurs chauffés à blanc. Il en a résulté un match nul spectaculaire de 3-3, durant lequel Martínez a permis aux siens de recoller par trois fois au pointage.

Sa performance de 1223 points est tout simplement la neuvième meilleure performance d’un attaquant cette saison à l’Indice de Joueur Audi.

À ce chapitre, le maître incontesté reste David Villa, récompensé de 1717 points le 6 août dernier pour sa prestation de toute beauté contre les Red Bulls de New York. Il avait alors inscrit un triplé, en plus d’obtenir un penalty et de marquer le but gagnant.

S’il n’a pu titiller Villa à l’Indice Audi, Martínez commence à souffler dans le cou de l’Espagnol au classement des buteurs de la MLS. Grâce à sa cascade de buts des derniers jours, il compte dorénavant 16 buts en 14 matchs seulement, alors que le MVP en titre en a inscrit 19 en 26 rencontres.

Martínez aura une autre opportunité de se rapprocher de son illustre aîné mercredi, alors qu’Atlanta recevra le Galaxy de Los Angeles, qui n’a gagné qu’un seul de ses 13 derniers matchs. Pour consulter la liste des meneurs au classement du Trophée Audi, cliquez ici.