BBA-BBO-SPO-BOSTON-RED-SOX-V-NEW-YORK-YANKEES

Crédit : AFP

MLB

Quoi surveiller en septembre?

Quoi surveiller en septembre?

Sylvain Rondeau

Publié 06 septembre 2017
Mis à jour 06 septembre 2017

Il ne reste qu'un mois à la saison de baseball et j'ai pensé vous présenter les choses que vous devrez surveiller d'ici la fin du calendrier et disons qu'on ne devrait pas s'ennuyer.

Course aux séries

Merci au baseball majeur d'avoir eu l'idée d'ajouter une autre équipe susceptible de participer aux séries de fin de saison. Plusieurs formations sont donc impliquées dans une course alors qu'avec l'ancienne méthode, les jeux seraient déjà faits.

Donc, dans l'Américaine, seule la section Est est toujours jouable alors que la rivalité Red Sox-Yankees bat son plein. Les deux équipes ne s'affronteront plus du reste de la saison, mais le calendrier est favorable aux Sox qui ont déjà une avance de 3,5 matchs sur les Yankees. Dans les autres divisions, Indians et Astros sont confortablement installés au premier rang.

Cela dit, les courses aux meilleurs deuxièmes sont encore plus excitantes. Les deux meilleures équipes vont s'affronter dans un match suicide et pour le moment, les Yankees devraient recevoir ce duel, mais très difficile de dire qui sera l'équipe visiteuse. Pas moins de sept villes sont dans la course. Les Angels mènent par un demi-match les Twins qui eux devancent dans l'ordre, les Orioles (1,0), les Rangers (2,0), les Rays (2,5), les Mariners (3,0) et les Royals (3,0). Avec autant d'équipes impliquées, difficile de prédire qui sortira gagnant, mais je donnerais un léger avantage aux Rangers qui auront la chance de jouer 14 matchs à domicile d'ici la fin de la saison.

Dans la Ligue Nationale, la course est réglée dans l'Est avec les Nationals et dans l'Ouest avec les Dodgers. Reste la division Centrale où les Brewers de Milwaukee continuent de se battre avec les Cubs de Chicago, bien qu'ils aient un recul de 3,5 matchs. Sauf que les deux équipes ont encore sept matchs à disputer l'une contre l'autre alors tout pourrait se jouer lors de ces deux séries.

En ce qui concerne la course au quatrième as, les Diamondbacks sont en bonne position pour accueillir le match suicide, reste ensuite les Rockies du Colorado qui ont 2,5 matchs d'avance sur les Brewers et 3,0 sur les Cardinals. Je dirais que la situation ne devrait pas changer, les deux équipes de l'Ouest sont dominantes.

Frappeurs

Chez les frappeurs, plusieurs sont à surveiller d'ici la fin du mois de septembre.

Giancarlo Stanton : Il a maintenant frappé 53 circuits cette saison et il ne semble pas vouloir ralentir. Après en avoir cogné 18 au mois d'août seulement, il en a déjà deux en cinq matchs en septembre alors on peut s'attendre à ce qu'il fracasse la marque des 61 circuits de Roger Maris.

Jose Altuve : Le petit joueur de deuxième but des Astros de Houston connaît encore une fois une saison spectaculaire. Il maintient sa moyenne à ,351 et il n'est qu'à 17 coups sûrs du chiffre magique des 200 cette saison. Il devrait facilement y parvenir d'ici la fin du mois.

Justin Smoak : Il a passablement ralenti depuis la pause du match des étoiles, n'empêche que sa saison de rêve se poursuit. Il compte maintenant 37 circuits et 85 points produits. Il est l’un des rares points positifs de la saison des Blue Jays. Il mérite notre attention en septembre.

Nolan Arenado : Il est la raison principale pour laquelle les Rockies se retrouvent encore en pleine course au meilleur deuxième. Il va se battre avec Stanton pour le plus grand total de points produits. Les deux se retrouvent à 112 en date d'aujourd'hui.

Lanceurs

Zach Davies : La surprise de la saison au monticule. Sa fiche de 16-8 parle d'elle-même et ça explique également pourquoi les Brewers continuent de batailler pour une place en séries. Il est à égalité avec Clayton Kershaw et Zach Greinke pour le plus de victoires dans le baseball majeur.

Clayton Kershaw : Parlons-en justement de Kershaw. Il a raté plus d'un mois et il trône encore au sommet du baseball pour les victoires (16) et la moyenne de points mérités (1,95). Imaginez s'il était resté en santé. Il aurait probablement déjà atteint le plateau des 20 victoires.

Chris Sale : Le gaucher des Red Sox a connu des moments difficiles dernièrement, mais il va tout de même surpasser le plateau des 200 manches lancées pour une troisième saison consécutive et il domine complètement le baseball avec ses 270 retraits au bâton, soit 38 de plus que Max Scherzer au deuxième rang.