Baseball

Le triste anniversaire de la mort de Bob Bissonnette

Publié | Mis à jour

À l'occasion du week-end de la fête du Travail, les Capitales de Québec disputent contre les Jackals du New Jersey leurs derniers matchs à domicile avant le début des séries de la Ligue can-am, mais soulignent également un triste anniversaire, celui de la mort de Bob Bissonnette, qui a perdu la vie tragiquement dans un accident d’hélicoptère à pareille époque l’an dernier.

Ami proche du défunt chansonnier, Michel Laplante, président des Capitales, avait survécu à l’écrasement.

«Ça m’habite au quotidien, peu importe le fait que j’aie vécu l’accident, a reconnu Laplante dans une entrevue avec TVA Sports, vendredi. Bob, c’était un bon ami, quelqu’un de tellement marquant. Il a pris de la place dans ma vie à cause de sa façon d’être.

«C’est un an qui est passé, on réalise à quel point ça passe vite et que c’est si récent à la foi. C’est un mélange de plein d’émotions.» - Michel Laplante, PDG des Capitales

Laplante a révélé que les Capitales réservent un hommage plutôt «discret» à Bob.

«On sait tout ce que représente Bob. On a beaucoup de demandes des gens, mais je pense que lundi, on va simplement en faire une fête de baseball. C’est ce que Bob représentait : être de bonne humeur dans la musique. On va avoir Bob dans notre cœur.»

Bissonnette aurait eu 36 ans en avril dernier. Il était actionnaire des Capitales avant que ne se produise l’accident à Flatlands au Nouveau-Brunswick, lequel a également coûté la vie au pilote Frédérick Décoste.