Impact

L’Impact ne se fait pas d’illusions

Publié | Mis à jour

Oui, l’Impact de Montréal est conscient qu’il faut se réveiller.

Après la dégelée de 4-0 subie samedi face aux Red Bulls de New York, les joueurs de Mauro Biello ont eu droit à une séance d’entraînement assez musclée mardi avant-midi.

«C'était un bon entraînement, il y a eu beaucoup de charges physiques, a souligné le gardien Maxime Crépeau. C'est de ça dont on a besoin, de travailler plus fort, de redoubler d'ardeur sur les petits détails.»

Crépeau était devant le filet contre les Red Bulls, samedi, pour ce qui était son premier départ dans la MLS. Il aurait certes préféré un autre dénouement, mais il ne perdra pas sommeil à ce sujet.

«Ça sert à rien de revenir sur ce match-là, ça fait partie d'une saison, des matchs comme ça, a-t-il expliqué. Les gars, on est tous soudés, que ce soit mon premier, mon deuxième mon huitième, peu importe. On est tous là pour gagner.»

Le mois d’août s’annonce intéressant. Cinq des six prochains matchs du onze montréalais seront disputés au Stade Saputo. Cette saison, le club présente une fiche de 5-3-1 devant ses partisans.

«Ces matchs-là sont importants, on joue à domicile contre des rivaux qui sont devant nous, a expliqué l’entraîneur Mauro Biello. Les joueurs sont au courant de ça. Ensemble, le mot-clé est là. Être ensemble dans ces moments difficiles et on va s'en sortir.»

Acquis des Earthquakes de San Jose le mois dernier, le défenseur jamaïcain Shaun Francis a eu droit à son premier entraînement, avec l’équipe, mardi

Finaliste de la Gold Cup, le défenseur latéral de 30 ans compte amener un second souffle à cette équipe.

«Cette équipe a beaucoup de qualité, de bons joueurs, a-t-il observé. Parfois, il faut juste être patient. Je sais que je peux apporter quelque chose à cette équipe pour l'aider à aller de l'avant. C'est le plan.»

Biello a d'ailleurs mentionné qu'il «aime le profil» de Francis.

Partant à ses huit matchs avec les Earthquakes cette saison, Francis devrait prendre la place de Daniel Lovitz dans le onze de départ de l’Impact dès samedi, face à Orlando, au Stade Saputo.

Voyez le reportage d’Andy Mailly-Pressoir dans la vidéo ci-dessus.