Crédit : AFP

MLB

MLB: qui changera de camp d'ici le 31 juillet?

MLB: qui changera de camp d'ici le 31 juillet?

Sylvain Rondeau

Publié 21 juillet 2017
Mis à jour 21 juillet 2017

Un peu comme au hockey, les joueurs du baseball majeur présents dans les rumeurs de transaction sont séparés en deux catégories. Ceux qui seront joueurs autonomes la saison prochaine (joueur de location) ou ceux dont la nouvelle équipe conserve un certain contrôle sur le joueur pour les années à venir.

Voici une liste de joueurs que vous devriez voir passer sur votre fil d'actualités dans les prochains jours. Avec la date limite des transactions le 31 juillet prochain, la majorité des équipes toujours dans une course vont tenter d'améliorer leur sort.

Joueurs de location

Yu Darvish : Sans doute le plus gros nom disponible. Les Rangers continuent de glisser et pourraient décider d'échanger leur as partant pour garnir à nouveau la banque d'espoirs. Il peut clairement aider une équipe à devenir instantanément une candidate sérieuse pour le titre, mais à quel prix? Son statut de joueur autonome en 2018 n'influence pas vraiment sa valeur.

Marco Estrada : Les Jays devront prendre très bientôt une décision à savoir s'ils vendent ou s'ils achètent et cette décision aura un impact sur Estrada. Il ne devrait pas donner aux Jays une grande valeur de retour, mais assure une certaine stabilité dans la rotation de l'équipe qui en ferait l'acquisition.

Zack Cosart : Connaît finalement la meilleure saison de sa carrière, mais le marché des arrêts-courts est plutôt saturé cette saison. Les Reds n'obtiendront peut-être pas beaucoup pour l'éventuel joueur autonome, s'ils décident de l'échanger.

Jonathan Lucroy : Voici un cas intéressant d'un joueur qui connaît des difficultés cette saison, mais qui possède un passé qui parle pour lui (moy. en carrière de ,281). Il ne coûtera pas cher et pourrait rendre de précieux services pour les quelques mois qui restent à la saison.

Lance Lynn : Un bon vétéran avec un salaire raisonnable (7,5 M$) qui connaît une excellente saison après avoir raté complètement la saison 2016 en raison de l'opération Tommy John. Les Cardinals pourraient aussi décider de le garder malgré son statut.

Addison Reed : Pas un nom qu'on entend souvent, mais il est l'un des meilleurs releveurs disponibles en ce moment. Il ne devrait pas coûter trop cher puisqu'il sera joueur autonome à la fin de la saison.

Pat Neshek : Un autre vétéran releveur qui connaît la saison de sa carrière. Moyenne de points mérités à 1,17 avec une équipe médiocre comme les Phillies, ça tient du miracle. Il améliore immédiatement n'importe quel enclos de relève, mais ce sera seulement jusqu'à la fin de la saison.

Jay Bruce : Son nom est souvent apparu dans des rumeurs avec les Blue Jays. Malgré la saison désastreuse des Mets, il connaît malgré tout une bonne saison avec 24 circuits et 63 points produits. Un peu comme son coéquipier Curtis Granderson, il représente un atout intéressant dans le champ extérieur pour une équipe dans la course.

Joueurs sous contrôle contractuel

Sonny Gray : Le lanceur par excellence pour représenter cette catégorie. Il ne deviendra pas joueur autonome avant 2020 et il apporte un excellent rapport qualité/prix. Les A's peuvent espérer obtenir plusieurs bons espoirs pour ses services. Il bougera à 95%.

Justin Verlander : Un gros nom qui ne connaît pas une grosse saison et qui, surtout, commande un gros salaire (28 M$ en 2018 et 2019 et 22 M$ en 2020), mais un changement d'air pourrait peut-être lui permettre de retrouver sa confiance. Il a quand même gagné 16 matchs l'an dernier.

Zach Britton : Les Orioles prennent les appels pour leur releveur numéro un qui est encore admissible à l'arbitrage en 2018. Il a été ennuyé par les blessures cette année, mais représente toute une acquisition pour une équipe qui a des problèmes à terminer ses matchs. Le prix sera toutefois élevé en espoirs.

Andrew McCutchen : Son nom revient dans plusieurs rumeurs, toutefois, les Pirates sont sur une bonne lancée depuis le retour de la pause du match des Étoiles et les Pirates ont une option de 14,5 M$ sur son contrat pour l'an prochain. Les prochains jours seront déterminants, mais je serais surpris qu'il bouge.

Jose Bautista : Peut-il aider une autre équipe? Personne ne voulait vraiment de lui pendant la saison morte. Il représente encore une certaine menace au bâton. Il y a une option mutuelle pour son contrat de l'an prochain alors le risque est tout de même faible financièrement parlant.

J.A. Happ : Un autre joueur des Blue Jays disponible. Par contre, son contrat de 13 M$ l'an prochain pourrait très bien faire l'affaire des Jays, question de conserver un gaucher dans la rotation. À moins d'une offre irrésistible, il devrait rester à Toronto.

Justin Wilson : Un autre releveur, gaucher celui-là, qui attire l'attention. Les Tigers vont tenter d'en tirer le maximum puisqu'il est encore admissible à l'arbitrage la saison prochaine.

Également à surveiller

Ian Kinsler, Francisco Liriano, Melky Cabrera, Anthony Swarzak, Trevor Cahill, Jed Lowrie, Lucas Duda, Brad Hand, Brad Brach, Jeremy Hellickson, Asdrubal Cabrera, Rajai Davis, Jaime Garcia.