SPO-HKO-HKN-2017-NHL-STANLEY-CUP-FINAL---GAME-ONE

Crédit : AFP

LNH

La LNH aux Olympiques : une volte-face en vue?

Publié | Mis à jour

La Ligue nationale de hockey (LNH) aurait en réserve une autre version de son calendrier 2017-2018, celui-ci prévoyant une pause de quelques semaines qui permettrait à ses meilleurs joueurs de participer aux Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang, en Corée du Sud, en février prochain.

D’après le chroniqueur du «Journal de Montréal» Slava Malamud, certains hockeyeurs russes auraient déclaré au média Sport-Express qu’ils avaient été informés du plan caché du circuit Bettman. Selon la même source, la LNH ferait face à une réaction assez virulente de ses patineurs de renom, dont le capitaine des Penguins de Pittsburgh, Sidney Crosby.

La saison doit s’amorcer le 4 octobre pour se conclure le 7 avril 2018. La direction de la ligue avait annoncé son intention de renoncer aux Olympiques le 3 avril dernier, évoquant diverses raisons, incluant un long arrêt de 17 jours au calendrier. Précédemment, les joueurs de la LNH avaient participé à tous les Jeux depuis ceux de Nagano, au Japon, en 1998.

Quelques joueurs ont toutefois admis que peu importe la décision de la LNH, ils allaient représenter leur pays lors des prochains Jeux olympiques. C’est notamment le cas du capitaine des Capitals de Washington Alexander Ovechkin.

Certains joueurs russes comme Roman Lyubimov, Mikhail Grigorenko et Nikita Nesterov ont pour leur part décidé de ne pas demeurer en Amérique du Nord pour retourner en Russie. Lyubimov a notamment parlé de l’impossibilité de se joindre à la formation russe pour justifier son départ de la LNH.

Ilya Kovalchuk a également décidé de demeurer un an de plus en Russie et on pourrait croire qu’il le fait afin de pouvoir représenter son pays en février.

De son côté, la Ligue continentale (KHL) a prévu une pause de près d’un mois pour permettre à ses joueurs de prendre part aux Olympiques. Du 28 janvier au 26 février, aucun match n’est prévu à l’horaire.