Impact

L'Impact sera mis à l'épreuve à Kansas City

Nancy Audet / TVA Sports

Publié | Mis à jour

Les joueurs de l'Impact et leur entraîneur étaient heureux de pouvoir s'entraîner au soleil au cours des deux derniers jours.

Voyez le reportage de Nancy Audet dans la vidéo, ci-dessus.

Les membres du onze montréalais se sont en quelque sorte préparés pour la chaleur accablante qui les attend, samedi : une température de 34 degrés est prévue à Kansas City, où les Montréalais affronteront le Sporting.

«C'est bien qu'on ait eu quelques journées avec cette chaleur pour nous préparer à ces conditions-là. Mais il faudra être intelligent avec le ballon», a avancé Mauro Biello.

L’entraîneur-chef du Bleu-blanc-noir devra faire preuve de créativité, puisqu’il sera à court de sept joueurs partis disputer des matchs internationaux.

Certes, il ne sera pas évident de remplacer Laurent Ciman, Patrice Bernier, Blerim Dzemaili et Ambroise Oyongo. Le défi sera énorme pour les joueurs qui seront appelés en renfort.

«Il faudra s'organiser et surtout bien communiquer sur le terrain» a laissé entendre Kyle Fisher, qui aura une fois de plus une place au sien du 11 partant.

Le Sporting occupe le premier rang de l'Association Ouest et l'équipe n'a subi aucune défaite à domicile, cette saison.

Biello a donc décidé de modifier son système de jeu dans le but de les ralentir. 

À l'entraînement de jeudi, il a d'ailleurs délaissé le 4-3-3, qui a bien fonctionné jusqu'à maintenant, pour une formation à cinq défenseurs.

Il reste à voir si cette stratégie leur permettra de limiter l'action des attaquants adversaires.