Pittsburgh - Nashville

Maîtres chez eux!

Maîtres chez eux!

Michel Godbout

Publié 06 juin 2017
Mis à jour 06 juin 2017

On entend souvent qu'on peut faire dire n'importe quoi aux chiffres.

Et bien, en voici un qui est clair, net et précis: les Predators n'ont pas perdu un match en temps réglementaire à domicile au cours des présentes séries.

Ils n'ont perdu qu'à une seule reprise, c'était contre Anaheim et la défaite a été encaissée en prolongation.

Leur dossier à domicile est désormais de 9-1.

Le partisan dans les gradins l'avait bien inscrit sur son affiche : «seuls les Predators gagnent ici».

Nashville a été dominant au cours des quatre premiers matchs de cette série, mais la victoire n'a suivi qu'à deux occasions.

Force est d'admettre, donc, qu'ils transpirent la confiance au Bridgestone Arena.

Guidés par leur foule qui est en train de devenir aussi populaire que l'équipe, les Predators ont retrouvé l'opportunisme qui leur a échappé lors des deux premiers matchs. Le même opportunisme qui avait tant souri aux Penguins.

Après la rencontre, Sidney Crosby a avoué que la différence était justement cet élément si impalpable, mais combien important.

«C'était une question d'exécution, on n’a pas profité de nos opportunités, eux oui.»

Pourtant, en première période, Crosby avait marqué au moment opportun. Près d'une minute après avoir vu Nashville prendre les devants, le Néo-écossais a créé l'égalité, donnant raison à son entraîneur qui vantait en matinée la capacité de son équipe à marquer rapidement.

Les Penguins ont bien essayé par la suite, mais un certain Pekka Rinne avait d'autres idées en tête. Le gardien a été tout simplement phénoménal, chanceux à l'occasion certes, mais disons que les dieux du hockey lui en devaient une après les soirées difficiles à Pittsburgh.

Nous voici maintenant face à une série deux de trois. Pittsburgh possède toujours l'avantage de la patinoire, mais les Penguins devront quand même se présenter une autre fois à Nashville pour la sixième rencontre.

Je crois que les Penguins devront tout faire pour remporter le prochain match, à défaut de quoi ils pourraient avoir le blues à leur prochaine visite dans la capitale du country.