Pittsburgh - Nashville

LNH 360

Publié | Mis à jour

Les Predators ont marqué trois buts sans réplique, dont le but gagnant de Frédérick Gaudreau, pour créer l’égalité dans la série finale de la Coupe Stanley, lundi face aux Penguins de Pittsburgh.

Les Predators se sont imposés 4-1 au Bridgestone Arena lors de ce quatrième de la série les opposant aux Penguins.

Gaudreau, qui avait accepté un contrat avec les Predators en 2016 en tant que joueur non-repêché, avait fait ses débuts dans la LNH le 22 octobre dernier face aux Penguins. Ses trois premiers buts dans la LNH se sont d’ailleurs produits en finale de la Coupe Stanley. Un seul autre joueur a réussi pareil fait d’armes : John Harms (CHI, 1944 contre MTL), selon Elias Sports.

Gaudreau a marqué le but gagnant pour un deuxième match consécutif. Une autre recrue, Jake Guentzel, des Penguins, a marqué les deux autres buts gagnants lors de la finale. C’est la première fois que quatre buts gagnants sont marqués par des recrues depuis que la LNH a le contrôle sur la coupe Stanley (1926-1927).

Gaudreau est devenu la troisième recrue à réaliser deux buts gagnants consécutifs en finale de la Coupe Stanley, après Guentzel (2017) et Roy Conacher (1939 contre TOR).

Les recrues ont trouvé le fond du filet lors de neuf des 24 buts jusqu’à présent en finale. Guentzel (4), Gaudreau (3), Pontus Aberg (1) et Scott Wilson (1) sont les marqueurs. Il s’agit d’un record.

Les Predators sont devenus la 13e équipe à créer l’égalité 2-2 lors de la finale de la Coupe Stanley après avoir perdu les deux premiers matchs. Quatre de ces équipes ont remporté la coupe Stanly : MTL (1966, 1971), PIT (2009) et BOS (2011).

La LNH réalise en retard que Frédérick Gaudreau a marqué son troisième but! - TVA Sports

 

Domination à domicile

Pekka Rinne a bloqué 23 tirs pour porter à 9-1 la fiche des Predators au Bridgestone Arena lors des présentes séries éliminatoires.

Rinne affiche une moyenne de buts alloués de 1,44 et un taux d’efficacité de ,949 lors de ces 10 rencontres. Le natif de Kempele en Finlande a obtenu la 36e victoire de sa carrière en séries éliminatoires, égalant la marque d’Antti Niemi, au premier rang des gardiens finlandais.

Depuis 2009, l’équipe à domicile a remporté le match lors de 37 des 53 matchs disputés (69,8 %).

Le saviez-vous?

Il y aura six matchs ou plus lors de la finale de la Coupe Stanley pour la neuvième fois lors des 10 dernières années et la 15e fois lors des 18 dernières campagnes.

L’importance de la cinquième partie

L’équipe qui a remporté la cinquième partie de la finale de la Coupe Stanley, après que les deux équipes se soient partagé les honneurs des quatre premiers duels, a remporté le précieux trophée 17 fois en 24 occasions depuis 1939.

Toutefois, l’équipe qui a perdu la partie #5 a rebondi pour triompher lors de quatre des huit dernières fois : COL (2001), TBL (2004), PIT (2009) et BOS (2011).

Rondelles libres

Le capitaine des Penguins, Sidney Crosby, a mis fin à une séquence de 12 matchs sans but en finale de la Coupe Stanley (remontant à 2009). Il est maintenant seul au 20e rang des meilleurs pointeurs de tous les temps en séries éliminatoires grâce à 161 points en 146 matchs.

Le capitaine des Predators, Mike Fisher, a obtenu une aide alors qu’il fêtait son 37e anniversaire de naissance.

Le gardien des Penguins Matt Murray a subi une deuxième défaite consécutive en séries éliminatoires pour la première fois de sa carrière.

Prochain match

Nashville @ Pittsburgh (jeudi 8 juin, 20h à TVA Sports)