Pittsburgh - Nashville

Les propos de P.K. Subban passent inaperçus chez les Penguins

Publié | Mis à jour

Sidney Crosby connaît la bête. Il a joué avec P.K. Subban aux Jeux olympiques de Sotchi, remportant l’or avec l’équipe canadienne.

À l’arrivée des Penguins de Pittsburgh dans la capitale du country, Crosby a été questionné sur la promesse d’une victoire de Subban pour le troisième match. Toujours aussi sage dans ses réponses, le numéro 87 n’a pas rajouté d’huile sur le feu.

«Pour être honnête, nous n’avons pas parlé de sa déclaration, a répondu Crosby. À cette période de l’année, nous ne manquons pas de motivation. Dans la situation actuelle, nous nous attendons à voir les Predators jouer leur meilleur match. Ils seront désespérés. Nous savons que nous devrons être prêts pour la troisième rencontre. »

S’il faut croire les paroles de Crosby, il ne découpera pas la déclaration de Subban pour la coller sur le babillard de l’équipe dans le vestiaire de l’équipe adverse au Bridgestone Arena.

En conférence de presse quelques minutes après les présences de Crosby et de Jake Guentzel au podium, Mike Sullivan a aussi évité le piège Subban.

«Notre concentration est sur notre équipe, a répondu l’entraîneur en chef. Nous ne nous soucions pas des propos de nos rivaux ou de ce qu’ils peuvent faire. Nous regardons en notre propre direction pour savoir ce que nous devons faire pour connaître du succès.»

Bonino blessé

Les Penguins ont tenu un entraînement à Pittsburgh avant de s’envoler pour Nashville. Atteint par un tir de Subban lors du deuxième match, Nick Bonino n’a pas chaussé ses patins. Fort probablement blessé à une cheville, Bonino représentera un point d’interrogation pour la prochaine rencontre.

«Il est blessé au bas du corps et nous déciderons de son sort tout juste avant la rencontre», a dit Sullivan.

Malgré la douleur, Bonino a terminé le dernier match.

Bonino est un morceau important de l’attaque des Penguins. En 21 rencontres depuis le début des séries, il a amassé 7 points (4 buts, 3 passes) et il a joué en moyenne 16 min 53 s.

Advenant son absence, Carl Hagelin pourrait réintégrer la formation. Le Suédois n’a pas été en uniforme pour les deux premières rencontres de la finale.