Jose Bautista

Photo : Jose Bautista Crédit : AFP

MLB

Surprises et déceptions

Surprises et déceptions

Sylvain Rondeau

Publié 29 mai 2017
Mis à jour 29 mai 2017

Deux mois sont presque passés déjà dans la saison de baseball et bien qu'il puisse y avoir multitude de surprises et de déceptions, en voici quelques-unes.

Surprises

Twins du Minnesota : Quelle belle histoire que celle des Twins qui, de façon vraiment surprenante, trônent au sommet de la division centrale de l'Américaine, deux matchs devant les Indians de Cleveland! Faut dire que les performances d'Erwin Santana (fiche de 7-2) y sont pour quelque chose.

Brewers de Milwaukee : L'histoire est à peu près identique dans la Nationale alors que les Brewers s'imposent en tête de la Centrale devant nul autre que les champions de la Série mondiale, les Cubs de Chicago.  La meilleure façon de décrire leurs succès. L'équilibre à chacune des positions et du rôle offensif.

Charlie Blackmon : Probablement la raison principale du succès des Rockies. Moyenne de ,330 avec 12 circuits, 7 triples, 45 points produits... Il peut tout faire sur un terrain.

Mark Reynolds : Lui aussi contribue à la belle saison des Rockies. Normalement un frappeur de ,220 avec un taux de retraits sur des prises à près de 30%, voilà que cette saison, il a diminué ce ratio de 8-9%. Résultat : déjà 13 circuits, soit un de moins qu'en 118 matchs la saison dernière.

Mike Leake : Quelle saison il connaît. Voilà un lanceur qui ne faisait vraiment pas tourner les têtes. Fiche de 9-12 la saison dernière avec une mpm de 4,69, mais cette année c'est tout autre. Fiche de 5-2, mpm de 1,91 en plus de 60 manches lancées. Belle histoire chez les Cards.

Antonio Senzatela : Je vous parlais de Blackmon quelques lignes plus haut, mais lui aussi a son mot à dire au Colorado. Première saison dans les majeures et déjà une fiche de 7-1 avec une mpm de 3,19 dans l'environnement difficile du Coors Field! Bravo!

Déceptions

Giants de San Francisco : Saison plutôt décevante pour les Giants, qui se retrouvent déjà à 11 matchs des Rockies avec seulement une quarantaine de matchs de disputés. Oui, Buster Posey continue d'avoir du succès, mais ce n'est pas le cas pour tout le monde dans l'équipe.

Blue Jays de Toronto : Bien qu'ils commencent à accumuler les victoires, les Jays souffrent encore d'un début de saison très chancelant. Le retour de Donaldson et Tulowitzki devrait aider l'équipe de John Gibbons à gravir les échelons. Ils se retrouvent tout de même à seulement 3 matchs du meilleur deuxième.

Edinson Volquez : Les Marlins auraient sans doute aimé un meilleur retour sur investissement lorsqu'ils ont signé Volquez comme joueur autonome. Fiche de 0-7 et il n'a pas dépassé 6 manches dans ses 9 départs. Les adversaires frappent pour ,278 contre lui. Il lui reste encore quelques mois pour se reprendre.

Kyle Schwarber : Rien ne fonctionne pour le voltigeur des Cubs. Sa ronflante moyenne de ,177 est de loin inférieure aux attentes. Il a seulement obtenu deux petits coups sûrs au cours de ses 7 derniers matchs (20 présences au bâton).

Manny Machado : Sans doute la plus grande déception dans le baseball majeur, surtout parce qu'il est vu comme une grande vedette dans la meilleure période de sa carrière (24 ans), mais incapable de tout mettre en branle. Oui, il a 10 circuits, mais sa moyenne de ,220 est loin de son ,280 en carrière. Les Orioles vont continuer à glisser s'il ne se ressaisit pas.

Et voici le tour d'horizon.

Sonny Gray : Est-ce qu'il aurait retrouvé ses moyens? Après une année difficile en raison des blessures, voilà que le partant des A's est de retour en grande forme. Ses trois derniers départs parlent d'eux-mêmes avec une moyenne de points mérités à 2,84, mais surtout 22 retraits au bâton en 19 manches de travail.

Wil Myers : Que se passe-t-il avec Wil? Il ne semble plus en mesure de toucher la balle lorsqu'il s'amène au bâton. À ses 26 dernières présences au bâton, il a maintenu une moyenne de ,115 et il a été retiré 14 fois au bâton là-dessus. C'est plus de 50% du temps où il retourne dans l'abri avec son bâton sur l'épaule.

Madison Bumgarner : Sera autorisé à lancer ce vendredi, mais partisans des Giants, armez-vous de patience puisque Bumgarner devra vraisemblablement faire cinq départs dans les mineures avant de retrouver les majeures.

Scott Schebler : Il n'a pas trouvé sa place parmi mes surprises, mais il en est toute une pour les Reds. Pour quelqu'un qui n'a jamais joué plus de 82 matchs, disons qu'il s'impose à sa troisième saison. Il a déjà un total de 15 circuits en 47 matchs!

Lucas Duda : Un peu comme tout le monde chez les Mets, le colosse (6 pi 4 po, 255 lb) joueur de premier but a connu un début de saison difficile, mais disons qu'il livre la marchandise présentement. À ses six derniers matchs, il a maintenu une moyenne de ,435 avec trois circuits et neuf points produits.