Indycar

Scott Dixon frôle la mort aux 500 miles d'Indianapolis

TVA Sports avec AFP

Publié | Mis à jour

Le pilote Scott Dixon a vu sa vie défiler devant ses yeux, dimanche, alors qu’il a été impliqué dans un spectaculaire incident aux 500 miles d'Indianapolis.

Le Néo-Zélandais, qui s’était élancé de la position de tête, est entré en collision avec l’Anglais Jay Howard (Schmidt Peterson Motosports) au 53e tour. Sa monoplace a alors effectué un vol plané pour se ensuite se renverser et violemment heurté le muret de béton en bordure de piste.

L’impact a été si brutal que l’arrière de la voiture a été carrément arraché. Incroyable, mais vrai, Dixon s’en est tiré indemne.

«Tout va bien, c'était impossible d'éviter Jay, il n'avait pas non plus le choix vu l'impact qu'il a pris sur le mur, mais cet accident montre les progrès qu'on a fait en matière de sécurité», a expliqué Dixon, vainqueur de l'épreuve en 2008.

«Je suis super déçu pour l'équipe, car on avait vraiment une super voiture», a-t-il expliqué.

Un photographe a aussi été légèrement touché dans cet accident.

Dans le choc, le grillage de la barrière de sécurité s'est déchiré et les organisateurs de la course ont donc sorti le drapeau rouge le temps de le réparer.

La course est repartie après exactement 18 minutes et 30 secondes d'interruption, mais un drapeau jaune a rapidement été brandi après un autre contact avec le mur, plus léger, du Britannique Conor Daly.