Boxe

L’immobilier : un «passe-temps» pour Adonis Stevenson

L’immobilier : un «passe-temps» pour Adonis Stevenson

Andy Mailly-Pressoir

Publié 22 mai 2017
Mis à jour 22 mai 2017

Comme vous le savez, à l’approche du gala BoxeMania présenté le 3 juin au Centre Bell, je m’amuse à suivre des boxeurs dans leur quotidien.

Vendredi matin, quand j’ai appelé Adonis Stevenson pour jaser boxe, il m’a répondu : «j’ai le goût de te montrer autre chose aujourd’hui. Je vais te faire découvrir un Adonis que les gens ne connaissent pas.»

Ah, bon?

Visiblement, oui.

Cet Adonis, c’est Adonis Stevenson, l’homme d’affaires.

Depuis cinq ans, le champion du monde WBC des mi-lourds fait aussi dans l’immobilier. Mieux encore, il pourrait vivre aisément de cette deuxième vocation. Stevenson achète des condos, des édifices à logements, des bureaux, les rénove, puis les revend.

Propriétaire d’une vingtaine d’adresses entre Montréal et Toronto, Adonis affirme avoir fait près d’un million de dollars en 2016 avec ce qu’il considère son «passe-temps»! Son équipe de gestion, ses entraîneurs et des amis l’aident au quotidien pour assurer la rentabilité de l’entreprise.

J’étais sceptique... J’ai donc décidé d’aller zieuter ça de plus près.

À découvrir dans la vidéo ci-dessus : ma visite dans une de ses propriétés du Sud-Ouest de Montréal.