SPO-BBO-BBA-HOUSTON-ASTROS-V-NEW-YORK-YANKEES

Crédit : AFP

MLB

Le retour des Astros

Le retour des Astros

Sylvain Rondeau

Publié 15 mai 2017
Mis à jour 15 mai 2017

C'est lundi, voyons voir l'état des forces dans le baseball majeur.

1- Astros de Houston (sem. dernière : 2e)

Sans aucun doute la meilleure équipe en ce moment dans le baseball majeur. Meilleur pourcentage, mais surtout 26 victoires, un sommet. N'importe qui dans le rôle des frappeurs peut venir vous faire mal. D’ailleurs, le 8e frappeur, Alex Bregman, a frappé un grand chelem hier face aux Yankees. Ils ont remporté six de leurs sept derniers matchs. Ils ne seront pas rejoints dans l'Ouest de l'Américaine.

2- Nationals de Washington (sem. dernière : 1er)

Les Nationals et les Astros risquent de s'échanger la première et la deuxième position toute la saison, à moins que les Cubs et les Indians reviennent parmi l'élite de la Ligue. En attendant, quand tu as Bryce Harper dans ta formation, il y a de bonnes chances que ton équipe se retrouve en haut de peloton. Il a été fumant ce week-end face aux Phillies avec 6 coups sûrs en 16 présences (,375) deux circuits (dont un gagnant) et 5 points produits.

3- Yankees de New York (sem. dernière : 3e)

Les Yankees ont eu une semaine difficile, peut-être trop déconcentrés par la cérémonie du retrait du chandail de Derek Jeter d'hier. Cela dit, ils ont perdu 4 de leurs 6 matchs cette semaine et bien qu'ils occupent toujours la tête de la section Est, ça commence à chauffer derrière. Aaron Judge a aussi quelques difficultés. Depuis le 5 mai, il n'a frappé qu'un circuit et produit deux points. Ah oui, ils viennent aussi de perdre Aroldis Chapman pour un mois.

4- Rockies du Colorado (sem. dernière : 5e)

Je n'ai pas le choix de faire progresser les Rockies. Ils sont en train de bousculer l'ordre établi dans l'Ouest de la Nationale et ils ont réussi à conserver une fiche de 4-3 face aux Cubs et aux Dodgers cette semaine. Tant et aussi longtemps que les lanceurs vont tenir le coup, ils vont se maintenir parce que l'attaque ne sera jamais un problème.

5- Cardinals de St. Louis (sem. dernière : exclus)

Les Cards font leur entrée dans le top 5, car ils ont carrément dominé tout le monde cette semaine avec une seule défaite en six matchs. Ils sont également en tête de la section Centrale. Adam Wainwright a retrouvé sa touche hier face aux Cubs, mais je continue à penser qu'il existe encore plusieurs points d'interrogation dans la rotation. Pour l'instant, ils méritent d'être là, mais pour combien de temps?

Le tour d'horizon maintenant.

Russell Martin : Il a recommencé a lancé, mais rien de trop exigeant pour le moment. Sur la liste des blessés depuis le 8 mai dernier, il devrait être de retour d'ici les deux prochaines semaines.

Aaron Sanchez : Lui, il était de retour hier et il a bien fait à son premier départ depuis le 30 avril. Il a lancé 5 manches et n'a concédé aucun point. Bonne nouvelle pour les Jays qui auront grandement besoin de ses services pour se replacer dans la course au séries.

Jose Berrios : Un jeune espoir chez les Twins du Minnesota. L'an dernier, il a lancé 58 manches et il a été épouvantable. Fiche de 3-7 avec une ronflante moyenne de points mérités de 8,02. Il avait en plus concédé 12 circuits. Voilà que les Twins lui donnent une deuxième chance et c'est plutôt bien parti alors qu'il n'a concédé qu'un petit point aux puissants Indians en 7 manches et deux tiers de travail.

Mike Trout : Un mois et demi d'écoulé dans la saison et je n'avais toujours pas écrit une ligne sur Mike Trout. L'un des meilleurs, sinon le meilleur joueur de la Ligue, il continue de permettre aux partisans des Angels d'espérer des jours meilleurs avec sa moyenne de ,352, 11 circuits, 26 points produits et sept buts volés. Un joueur complet que je vous dis!

Justin Verlander : Que se passe-t-il avec lui? Il accorde beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de buts sur balles cette saison. Il a en a déjà concédé 25 en 48 manches. Il en avait accordé 57 la saison dernière en 227 manches. À ce rythme, ça lui en donnerait plus de 75 pour toute la saison.  Au moins, son ratio de retraits au bâton par neuf manches lancées demeure excellent à 9,12.