Pittsburgh - Washington

Les Penguins confiants malgré tout

Publié | Mis à jour

Les Penguins de Pittsburgh ont été amorphes lors du sixième match de leur série contre les Capitals de Washington, qui ont forcé la tenue d’un affrontement ultime.

Cette septième et ultime rencontre aura lieu mercredi, à Washington.

La formation de la Pennsylvanie a amorcé le tournoi printanier en force. Toutefois, depuis que Sidney Crosby a subi une commotion cérébrale, elle en arrache.

«Je pense qu’avoir de l’expérience est un avantage, a souligné Crosby, dont les propos ont été publiés sur le site officiel de l’équipe. Plusieurs joueurs des deux équipes ont déjà été dans cette situation.»

«C’est un septième match. Nous devons offrir notre meilleur effort et nous savons que nous allons jouer notre meilleur hockey», a mentionné Patric Hornqvist.

Malkin a confiance

De son côté, Evgeni Malkin est d’avis que son équipe saura rebondir après une contre-performance.

«Lorsque tu joues un match numéro 7, c’est 50-50, a-t-il dit. Il n’y a pas d’équipe favorite. Nous savons que nous avons une bonne formation et un bon gardien. Si nous jouons comme nous en sommes capables, je suis convaincu à 100 % que nous pouvons gagner cette rencontre. Nous en avons remporté trois. C’est simplement une de plus.»

«S’ils pensent qu’ils vont gagner parce que le dernier match a été facile, je dis non. Je crois en mon équipe et en mes coéquipiers. Nous avons bien fait dans les septièmes matchs dans le passé. Nous allons jouer de la même manière.»

Vitesse

L’entraîneur-chef des Penguins, Mike Sullivan, croit que son équipe devra miser davantage sur sa vitesse, l’une des grandes forces de l’équipe.

«Je pense que la meilleure façon de jouer est d’utiliser notre vitesse en notre faveur, a souligné le pilote. Nous devons simplement tenter d’imposer notre style. Cette équipe a énormément d’expérience. Ils ont le don de répondre de la bonne façon.»