Pittsburgh - Washington

Crosby : la LNH s'explique

Publié | Mis à jour

La Ligue nationale de hockey (LNH) s’est expliquée mardi concernant la décision de ne pas avoir retiré Sidney Crosby du match numéro 6 entre les Penguins de Pittsburgh et les Capitals de Washington après qu’il eut lourdement chuté contre la bande.

Voyez les explications de Stéphane Auger dans la vidéo, ci-dessus.

Selon le commissaire adjoint de la Ligue nationale de hockey (LNH) Bill Daly, les responsables en matière de surveillance des commotions cérébrales n’avaient tout simplement pas l’autorité d’ordonner le retrait du capitaine des Penguins.

D’ailleurs, le surveillant indépendant a déterminé que l’incident ne correspondait pas aux critères nécessaires pour le retrait d’un joueur. Il a aussi ajouté que contrairement aux propos de l’entraîneur-chef des Penguins, Mike Sullivan, Crosby avait bel et bien été évalué par la suite.

«Le responsable a déterminé que l’incident et que la réponse du joueur sur la glace ne rencontrait pas les critères dans notre protocole de commotion cérébrale qui oblige le retrait du jeu, a dit Daly.

«Par contre, ça ne veut pas dire que le joueur n’a pas été surveillé et évalué sur le banc. Je suis sûr que le club médical et le personnel d’entraîneur étaient rassurés de l’état du joueur avant de lui permettre de retourner au jeu. »

Un autre dur coup

Cet incident survient une semaine après que Crosby eut subi la quatrième commotion cérébrale de sa carrière dans la LNH en raison d’un double échec de Matt Niskanen.

Le capitaine des Penguins s’est relevé lentement pour retourner au banc. Plusieurs se sont questionnés à savoir pourquoi le joueur n’avait pas été retiré de la rencontre.

«Ça dépend du mécanisme de la blessure. Se relever lentement n’engendre pas un retrait obligatoire. Pour qu’il y ait un retrait, le protocole doit être suivi à la lettre. «Glace» comparativement à «bande» est là pour une raison», a expliqué Daly au quotidien USA Today.

«C’est le résultat d’une étude qui a été menée à partir nos expériences sur plusieurs années.»

Depuis le début du tournoi printanier, Crosby a inscrit quatre buts et obtenu neuf mentions d’aide en 10 matchs.